Astrid Killian : “la patience est le maitre mot”