Aziz Rochdi, Directeur du Département Commercial Smeia : Le passionné ne s’arrête jamais

by La Rédaction

Après des études en école de commerce et un MBA à l’Institut Français de Gestion, Aziz Rochdi fait ses premières armes dans l’usine familiale avant d’intégrer le monde de l’automobile en rejoignant la SMEIA où il a débuté comme conseiller commercial, puis il passe chef des ventes avant d’occuper aujourd’hui le poste de directeur commercial du groupe.    par  f.M.

Quel est votre premier souvenir avec la voiture ?

Il y en a plusieurs mais il y a d’abord mon oncle qui possédait une R8 Gordini et dans laquelle j’adorais voyager. Puis un voisin qui avait une BMW 525i (E12) marron métal de 1974 puis une BMW 745i (E23) de 1977. Je mémorisais ses heures d’entrée et de sortie pour admirer ses belles allemandes. Ensuite les vacances chez mon grand-père à la campagne lorsque je lui subtilisais les clés de sa 4L le soir quand il dormait pour aller faire un tour dans les champs. Enfin, outre mon cahier de 400 pages dans lequel je collais des photos de tout genre d’engins roulants découpés dans des magazines et revues divers, il y avait également les séries télé bien sûr, de la Dodge Challenger de « Cours après moi shérif » à la Ferrari de Magnum en passant par les Chevrolet Camaro de Cannonball.

Quelle musique écoutez-vous en conduisant ? 

Je suis plutôt radio dans mes trajets en ville et dans ce cas, pour les news, je prends en général Medi1 et pour le sport et surtout le football que j’adore, je passe sur Radio Mars. Sur route, j’aime écouter de la soul music et plus particulièrement Barry White, du reggae également avec Bob Marley et quand j’ai besoin de rythme, un groupe de ma jeunesse, Dire Straits.

Quelle était la première voiture que vous avez achetée ?

Une Peugeot 205 SR qui provenait de la famille. Un modèle acheté en 1986 et dont je me servais presque exclusivement. Bien sûr, dans ses années-là, j’avais 21 ans et mon rêve, comme tous les jeunes de l’époque, aurait été une 205 GTI mais c’était trop cher à l’époque.

Quelle est votre voiture de rêve ? 

Il s’agit vraiment de la BMW Z8, un modèle du début des années 2000 disposant d’un beau V8 et dont le design était inspiré de la mythique BMW 507 des années cinquante. J’adore ce roadster très recherché et dont la côte ne cesse de grimper.

Quel regard portez-vous sur la conduite au Maroc ?

Un regard sévère puisqu’il faut constamment faire attention et rester concentré en conduisant, le danger venant de toutes parts, la majorité des conducteurs ne respectant rien et surtout pas les stop, les priorités et les feux. Un manque de civisme et de respect des autres qui sont d’autant plus flagrants que je suis également motard, d’où un risque encore plus grand et une anticipation de tous les instants.

Selon vous, quelle est la plus belle route pour profiter d’une voiture, au Maroc ou ailleurs ?

La route côtière et montagneuse dans le nord du Maroc, entre Tétouan et Saïdia. Il y a beaucoup de virages, suffisamment larges toutefois pour profiter pleinement de belles mécaniques, qu’elles soient sur deux ou quatre roues. Sinon, il y a également une route en Roumanie juste magnifique en pleine montagne, la Transfagarasan qui traverse le sud des Carpates.

Faut-il être passionné pour travailler dans le domaine de la voiture. Si oui, qu’est-ce qui vous passionne ? 

Ce n’est pas une obligation, mais ça aide beaucoup car vous avancez et vous maîtrisez les rouages du secteur plus vite. Je pense que le passionné est plus motivé car il prend plaisir et considère son travail comme un prolongement de sa passion donc il bosse plus sans s’en rendre compte. Le passionné ne s’arrête jamais, même en dehors des horaires de travail. Il partage sa passion avec ses amis et son entourage. Il est également très actif sur les réseaux sociaux, un avantage quand on sait qu’ils deviennent de plus en plus utilisés par les acheteurs. Dans ce secteur, j’aime la technologie, le design, le plaisir que l’on ressent au volant d’une nouveauté en sachant apprécier les progrès apportés par les ingénieurs.

[thb_gap height= »20″]

Vous aimerez aussi