Le Rip Curl Pro Search Taghazout Bay de retour

by La Rédaction

Le Rip Curl Pro Search Taghazout Bay s’apprête à faire son grand retour, ça sera de demain au 26 février sur les tours régionaux Qualifying Series (QS) africains et européens.

Cette édition sera un QS3,000 et accueillera à nouveau les hommes ainsi qu’une division féminine pour la première fois.

La pression sera donc on ne peut plus forte sur les surfeurs des QS africains et européens, puisque l’évènement compte pour le classement de la saison 2022/23 qui permettra à certains de se qualifier pour les Challenger Series de cette année.

“Je suis bien sûr très content que la compétition revienne à Taghazout Bay après 2 ans d’absence,” a déclaré Ramzi Boukhiam, pensionnaire du Championship Tour (CT). Auteur d’une excellente saison sur les Challenger Series en 2022, ce dernier avait pour rappel créé l’exploit décembre dernier en devenant le premier marocain de l’histoire à se qualifier pour l’élite du surf mondial.

Fer de lance de la génération actuelle de marocaines sur le tour européen, la jeune surfeuse de Casablanca, Lilias Tebbai, aura également comme objectif de briller à domicile. Après des expériences successives sur le QS de Casablanca en 2017 et 2018 puis le Pro Junior en 2022, elle aura à coup sûr à cœur de montrer que son surf puissant backside peut rivaliser avec les toutes meilleures surfeuses de la région sur une vague qu’elle apprécie particulièrement.

A noter enfin que la compétition sera notamment l’occasion d’accueillir plein de jeunes de moins de 16 ans pour la finale européenne du GromSearch.

Le Rip Curl GromSearch est en effet une véritable pépinière qui permet de découvrir de nouveaux talents chaque année. L’octuple championne du monde australienne, Stephanie Gilmore, et le triple tenant du titre brésilien, Gabriel Medina, font partie des nombreux champions issus de cette filière.

Vous aimerez aussi