Un britannique, 16 pays africains : la course à pied qui dépasse les bornes !

by La Rédaction

À seulement 27 ans, originaire de Worthing dans le West Sussex, un britannique s’est lancé dans une aventure extraordinaire qui lui a permis de collecter plus de 600 000 £ pour deux œuvres caritatives. En parcourant à la course 16 pays en moins d’un an, cet exploit n’est pas seulement un test d’endurance physique, mais aussi une démonstration de volonté et de détermination.

Russ Cook, surnommé affectueusement le « Hardest Geezer », a achevé son périple à travers l’Afrique, une épreuve ardue qui l’a vu franchir la ligne d’arrivée à Ras Angela en Tunisie, point le plus septentrional du continent africain. Depuis le cap Agulhas en Afrique du Sud, point le plus méridional, jusqu’à la Tunisie, il a parcouru environ 16 000 km, traversant des paysages d’une beauté époustouflante, des défis inattendus et partageant des moments de camaraderie indélébile avec ses soutiens et les locaux rencontrés en chemin.

Le voyage de Cook n’a pas été sans embûches. Au-delà de l’intense chaleur et de l’épuisement physique, il a été confronté à des dangers palpables. En Angola, lui et son équipe ont été braqués sous la menace d’une arme, perdant caméras, téléphones et passeports. Plus terrifiant encore, Cook a disparu pendant plusieurs jours dans la jungle de la République démocratique du Congo, séparé de son équipe, avant d’être libéré suite à la négociation avec des villageois armés de machettes. Malgré ces épreuves, son périple, baptisé Project Africa, a non seulement mis en lumière sa force de caractère mais aussi son engagement philanthropique, soutenant la santé mentale des jeunes en difficulté et la culture Sahraouie à travers les fonds collectés.

Vous aimerez aussi