Alya Mikou : Le cœur sur la main

by Nadia Sefraoui

Très jeune, Alya commence à s’activer dans la vie associative. Son désir le plus cher est d’aider les milliers d’écoliers défavorisés à entamer une année scolaire en les dotant du minimum nécessaire, à savoir, un cartable et des fournitures scolaires. Grâce à son site web http://www.pourlesenfants.ma, elle complète sa mission et réussit à sensibiliser les bonnes âmes aux quatre coins de la planète.

Gracile, cheveux châtains caracolant en boucles sur ses épaules et un sourire éclatant de douceur, Alya Mikou n’a que 16 ans, mais une volonté de fer. C’est au collège qu’elle a entamé sa première campagne pour une récolte de fonds. Objectif: acheter des cartables remplis de matériels scolaires pour des écoliers dans le besoin. Elle précise: « Cette première expérience s’est faite, uniquement, auprès de ma famille et de mes proches ». En 2015, elle milite, non seulement, au sein de sa propre école, mais aussi, dans son camp de vacances en Suisse et elle réussit le pari de collecter 200 cartables distribués entre une école publique à Casablanca et une maison d’orphelinat pour filles à Rabat. L’année dernière, ce sont 500 élèves qui ont bénéficié de ce don qui s’est élargi aux villes de Mohammedia, Benslimane et Bouznika. Alya se souvient de ses rêves de petite fille: «Depuis toujours, je voulais acheter une grande maison et survoler le Maroc avec un hélicoptère pour recueillir les sans domicile fixe. Je voulais, aussi, construire une école, un hôpital et aider l’humanité entière et la guérir de ses maux. Et à 13 ans donc, je me suis dit qu’il était temps de commencer à aider les gens au lieu de juste penser à le faire. J’en ai parlé avec mes parents et ils m’ont donné l’idée de collecter des cartables. Et à partir de là, l’association «Pour les enfants » a vu le jour. Un appel de dons qui a trouvé écho auprès de centaines de personnes prêtes à soutenir Alya dans sa mission. Comme elle le dit si bien : » Un petit geste de tout un chacun peut changer la face du monde ».
Pour la rentrée scolaire, Alya compte bien atteindre son nouvel objectif: 1000 cartables et fournitures scolaires qui seront, également, distribués dans plusieurs villes du Royaume. Et ses projets ne s’arrêtent pas là. Dès sa majorité,  Alya compte se consacrer au travail caritatif en soutenant, aussi, les habitants des zones rurales et montagneuses. Après ce témoignage impressionnant, on ne peut que louer l’esprit et les actions humanitaires de la jeune Alya Mikou et surtout, en prendre exemple. A bon entendeur…

Vous aimerez aussi