La 3ème édition des Impériales démarre en beauté

by Nadia Sefraoui

Débutant la semaine par le musée de la publicité, la 3ème édition des Impériales ne peut être que marquée par le succès. Et c’est dans l’espace épuré de la Galerie Prestigia que l’on replonge dans un siècle d’histoire de la publicité au Maroc. Une initiative vivement applaudie par tous les acteurs et professionnels du secteur qui étaient présents à ce lancement. Parmi eux et pour ne citer que ceux qui ont façonné le champs visuel télévisé marocain, Colette Amram, véritable institution dans le monde de la pub, Noureddine Ayouch, fondateur de l’agence Shem’s et Hamid Kadiri, fondateur de l’agence Klem. D’autres personnalités du monde de la culture et des arts ainsi que des patrons de presse étaient, également, présentes au coup de feu des Impériales.

Les affiches retraçant le parcours de la pub sont un véritable saut dans le passé. On retrouve avec joie la pétulance du courant publicitaire des années 70 et 80. Dans un coin trône une télévision datant de plus d’un demi-siècle, un poste radio, plus loin des caméras contrastant avec celles digitales des caméramans présents.

Autant d’objets de collection qui ont dessiné cet art sociologique qui constitue aujourd’hui une composante essentielle de la mémoire collective.

Cette initiative n’est que le départ d’une quête de reconstitution de ce patrimoine culturel qui est proposée dans une exposition éphémère, pour aboutir à un musée permanent. Comme le déclare Anouar Sabri, président de l’association Les Impériales : « la durée du musée était supposée être une semaine, mais nous avons décidé de prolonger l’exposition à un mois afin de permettre à tous de visiter la galerie et à s’immerger dans l’univers fabuleux de l’histoire de la pub au Maroc ».

Ainsi, le Musée de la Publicité est l’occasion de mettre en exergue les plus beaux outils qui ont fait évoluer la publicité pour qu’elle devienne ce qu’elle est aujourd’hui. Il a pour vocation de retracer la diversité de la créativité publicitaire et son évolution via la modernisation de ses supports depuis sa naissance et jusqu’à ses dernières créations.

Après l’inauguration du musée de la publicité, la soirée s’est poursuivie au Mégarama. En effet, Les Impériales ont convié les invités à la projection d’un Showreel Maroc retraçant différentes publicités de différentes marques à travers le temps.

Ensuite, ont été présentées Les Etoiles 2019. Ce prix sera remis lors d’une soirée dans le cadre des Impériales. Il concerne les annonceurs et les publicitaires qui seront à même de remporter les prix « Les Étoiles », attribués pour célébrer les talents et les campagnes qui se sont démarqués en 2017 et 2018. Ces prix permettront de célébrer ces hommes, ces entreprises, ces agences et ces campagnes

Par ailleurs, les Impériales 2019 proposent un programme riche avec diverses activités qui remplissent l’agenda de cette 3ème édition. Une exposition, des keynotes, des workshops et des prix à décerner permettent d’établir une rétrospective du passé, de comprendre les problématiques du présent et de construire le marché du futur. Ainsi les participants ont l’opportunité de visiter le Musée de la Publicité, d’assister à la projection Les Étoiles, de participer aux workshops & trainings, aux débats et au job-dating.

En la présence d’invités et participants nationaux et internationaux, Les Impériales 2019 seront l’occasion de mettre en relation offreurs et demandeurs de solutions. L’objectif étant de créer des partenariats dépassant nos frontières et participer à un meilleur développement du secteur des métiers du marketing, de la communication, des médias et du digital au Maroc.

 

 

 

Vous aimerez aussi