INARA CAMP : ECOUTER LE SILENCE

by La Rédaction

En plein désert d’Agafay, à quelques kilomètres de Marrakech, Vincent Jaquet propose une expérience inédite du désert. Inara Camp, un écrin de luxe et de détente où chaque détail compte et où il fait bon de s’oublier dans le silence et la quiétude. Voyage, voyage.   

A un peu plus d’une heure de Marrakech, un havre de paix accueille les épris de voyage et de découvertes. Des tentes de luxe en plein désert permettent une expérience à la fois authentique et reposante. Les dunes, la montagne, le calme, le ciel et les étoiles. Un endroit bien pensé par Vincent Jaquet, restaurateur voyageur de Biarritz qui tombe amoureux du Maroc en 2002. « On m’a envoyé pour ouvrir une boutique à Agadir. En arrivant au Maroc, j’ai fait toutes les villes sauf Agadir » se souvient le nomade tombé sous le charme de Zagora et de M’Hamid El Ghizlane. Le Sahara sera son élément. Il sera l’initiateur en 2004 du premier camp de luxe dans les dunes du Sahara au Maroc.

Les dunes de plus près

Après une expérience pas toujours évidente dans le Sud, le propriétaire de Inara Camp se convint qu’il est peut-être temps de passer à autre chose. Mais les tentes et les dunes le rattrapent quand il se retrouve parachuté à Agafay. « C’était pour moi une évidence, je ne pouvais pas faire autrement que de créer un camp ici ». Ainsi soit-il. Il imagine des tentes selon un modèle parfait de la tente de luxe. « Structure métallique fixée sur une terrasse de bois et avec 3 couches de tissus pour un confort ultime. Pas de problème avec la pluie, le vent, le soleil, le froid et les nuisibles. A l’intérieur, le confort est parfait. Matelas de qualité en king size bed, linge de nuit en coton, oreillers confortables, couette adaptée à la saison. Salle de bain avec douche (eau chaude), lavabos, produits d’accueils «LES SENS DE MARRAKECH» à base d’huile d’Argan et BIO. Les toilettes à l’anglaise sont séparées. L’ensemble bénéficie d’un éclairage raffiné et suffisant ». Résultat, des espaces pensés où les clients se retrouvent face à la nature, dans une ambiance chaleureuse où le personnel est aux petits soins. «Notre point fort, sont les poêles à bois (importés d’Europe) en hiver apportant chaleur et plaisir d’une cheminée. En été, des rafraîchisseurs d’air par évaporation rafraichissent parfaitement la tente».

Expérience délicieuse

Emportée par la magie de l’endroit et la force de la nature, l’expérience Inara Camp est sublimée par une équipe chaleureuse et solaire, originaire du Sud du Maroc (Zagora et M’Hamid el Ghizlane essentiellement). Berbères, Sahraouis, ils sont tous nés dans les dunes du Sahara. « Une logistique assurée par 3 véhicules pour vous acheminer sur place chaque jour les produits les plus frais que nous allons chercher chez les producteurs locaux. Les fruits et légumes, la viande, les huiles sont sélectionnés pour vous garantir une qualité irréprochable. Ici, pas de stockage dans les frigos. Nous cuisinons le matin ce que vous mangez à midi et l’après-midi ce que vous mangez le soir ».

 Le tout pour une cuisine élaborée et fraiche, riche en légumes, en tagines et en soupes. Un bonheur absolu dans un souci constant de l’environnement. «Nous favorisons l’énergie solaire (équipement du camp et piscine), nous sensibilisons l’équipe et les clients à la consommation d’eau. Pas de jardin avec gazon. Nos déchets sont triés puis acheminés à Marrakech chaque jour pour être traités (pas de décharge sauvage aux alentours). Nos produits d’entretiens sont dans le respect de l’environnement. Les emballages sont recyclés tant que possible ». 

  Toujours plus de CAMP

Parallèlement à l’expérience du Camp, le Camel Souk à Sidi Ghanem permet de retrouver l’ambiance d’Agafay autrement. Boutique ethnique, c’est là où Vincent Jaquet apporte son amour du voyage et ses coups de cœur chinés en Afrique et dans le monde. Des objets de créateurs, des découvertes, le tout, bien agencé comme si le passionné décorait sa propre maison. Une tente nichée en pleine boutique remet les idées en place et un coin «food» permet à l’expérience d’être complète. Un coup d’œil sur le Maroc et sur l’Afrique bienveillant, où l’on peut trouver une échelle du Sud devenue luminaire ou goûter à du fromage au lait de chamelle tout en craquant pour des masques du Cameroun envoutants. 

Vous aimerez aussi