Jérôme d’Ambrosio rafle la mise à Marrakech