La comédie qui fait battre le cœur de Rabat: « Sir Look Oulmes et le mystère de l’urne »

by La Rédaction

Au cœur de la capitale marocaine, le Théâtre Mohammed V s’apprête à accueillir une pièce qui promet de marquer les esprits : « Sir Look Oulmes et le mystère de l’urne ». Prévue pour ce mercredi 28 février 2024, cette comédie écrite par Bahae Hafiani et mise en scène par Agnès Ibrahimi, est un concentré d’humour, de mystère et d’aventure, avec une touche de philanthropie qui ne laisse personne indifférent.

Le spectacle plonge le public dans l’univers excentrique de la famille De Bourbons, frappée par le tragique suicide de Gisèle. Dans ce foyer où cohabitent une grand-mère sourde, une fille pourrie gâtée, un majordome aussi excentrique que mystérieux, et une servante peu encline à l’aide, le cadavre de Gisèle devient l’énigme centrale que Sir Look Oulmes, l’inspecteur à l’esprit vif, est déterminé à résoudre. La pièce est une invitation au voyage, emmenant les spectateurs de Benguerir à Toulouse, en passant par la Grande-Bretagne, dans une aventure où chaque rebondissement est un éclat de rire.

La distribution est un assemblage talentueux d’acteurs marocains et internationaux, avec des performances notables de Stéphanie Thevenot, Jean-Noël Bardy, Pierric Montant, Myriam Leleu, Agnès Ibrahimi, May Benjelloun, et Bahae Hafiani eux-mêmes. Leur complicité et leur talent individuel promettent de donner vie à cette comédie burlesque d’une manière mémorable.

Mais « Sir Look Oulmes et le mystère de l’urne » n’est pas seulement un divertissement de haut vol; c’est aussi un acte de bienfaisance. La représentation soutient l’Association Marocaine de Soutien et d’Aide aux personnes Trisomiques (AMSAT), une institution reconnue d’utilité publique au Maroc. Depuis plus de 40 ans, AMSAT œuvre pour le soutien et l’aide aux personnes en situation de handicap, particulièrement les personnes trisomiques. Acheter un billet pour cette pièce, c’est donc participer à une cause noble, tout en s’offrant une soirée d’exception.

Avec des prix d’entrée à la portée de tous, 120 MAD pour l’orchestre et 100 MAD pour le balcon, et une urgence palpable à se procurer les billets, l’événement promet d’être un incontournable de la saison culturelle à Rabat.

Vous aimerez aussi