Yoga avec Lina Louraoui :Le yoga, un sport pour se détendre & garder la forme

by La Rédaction

Une séance Yoga avec Lina Louraoui, une marocaine passionnée qui fait de ses cours une initiation au voyage. Elle ouvre sa première salle à Rabat. Pour l’occasion, elle nous offre une séance privée à essayer sans modération.   

   

Guerrier II (Virabhadrasana II) 

Le guerrier II est une posture de force et d’endurance. Elle fait appel au guerrier qui sommeille en nous. C’est l’une de mes postures debout préférées car elle nous fait sentir fort(e)s et invincibles. Même si elle paraît simple au premier coup d’œil, elle demande une grande force dans les jambes, beaucoup de stabilité et de l’endurance pour pouvoir la tenir pour plusieurs respirations.

Ses bienfait sont multiples 

– Étire les hanches
– Améliore la flexibilité du bassin
– Améliore la stabilité et l’équilibre
– Renforce tous les muscles corps (contrairement à ce que l’on pourrait penser, les bras sont tout aussi engagés que les jambes, et la sangle abdominale maintient la posture dans l’ensemble)
– Ouvre la poitrine, ce qui permet une meilleure respiration 

Chien tête en bas(Adho Mukha Svanasana)

Pendant mes cours j’adore répéter que le chien tête en bas est notre meilleur ami ! S’il y a bien une pose qui fait autant de bien à tout le corps c’est celle-ci. C’est l’une des postures les plus complètes au yoga : on étire l’ensemble des organes en douceur, tout le corps est mis à contribution. 

Aussi, comme on relâche la tête et les cervicales, cela a pour effet de détendre l’esprit. C’est également la posture dans laquelle on reprend le souffle entre chaque séquence en yoga vinyasa (le yoga dynamique).

 Ses bienfaits principaux

– Calme l’esprit
– Étire en profondeur les épaules, le dos, l’arrière des cuisses, les mollets
– Allonge la colonne vertébrale
– Allonge la silhouette
– Renforce les muscles des bras et des jambe
– Renforce les articulations des poignets

Tête de vache (Gorakshasana)

La posture de la tête de vache fait partie des postures douces de torsions. Le fait de superposer un genou sur l’autre permet un étirement en profondeur des grands fessiers. Au niveau des bras, le fait de les positionner en aigle (c’est-à-dire en les emmêlant l’un autour de l’autre) va permettre d’étirer le haut du dos, les omoplates, les épaules, et renforcer les bras. Une variation plus accessible est de ne pas coller les genoux l’un sur l’autre, mais de déposer la plante de pied de la jambe supérieure à plat sur le sol. De cette manière, l’étirement est plus léger au niveau des grands fessiers. Et pour aller plus loin, on peut faire un twist du buste pour approfondir la torsion, tout en gardant la colonne vertébrale bien droite.

  ses Bienfaits 

– Étire les fessier
– Étire le haut du dos
– Renforce les muscles du dos
– Améliore la flexibilité 
– Les torsions améliorent la digestion et renforcent le système immunitaire

Chien tête en haut (Urdhva Mukha Svanasana)

Le chien tête en haut va de paire avec le chien tête en bas.C’est une posture d’autograndissement : on pousse le sol avec les paumes de main et on éloigne les épaules des oreilles, tout en s’étirant vers le haut en prenant une profonde inspiration qui gonfle la cage thoracique. Attention à bien engager les fessiers pour protéger la région des lombaires et ne pas se faire mal en se cambrant.

 Ses bienfaits principaux

– Améliore la posture de tous les jours
– Renforce les muscles du dos
– Renforce les poignets
– Améliore la flexibilité du dos
– Stimule les entrailles
– Étire la ceinture abdominale
– Ouvre la poitrine

Pigeon (Kapotasana)

La posture du pigeon est celle que  je conseille le plus souvent pour travailler l’ouverture du bassin et la flexibilité des hanches. Mais au-delà du travail sur la région du bassin, cette posture travaille également le renforcement du dos et des bras. Pour aller plus loin, si on se sent à l’aise, on peut essayer d’éloigner le talon du bassin : plus le talon est loin, plus l’angle entre la hanche et le fémur est important, donc l’étirement est plus grand.

  Ses bienfaits principaux

– Étire les cuisses
– Ouvre la hanche
– Améliore la flexibilité
– Allonge la colonne vertébrale

Papillon (Baddha Konasana)

La posture du papillon permet de travailler à la fois la souplesse des hanches mais aussi l’ouverture de la poitrine, du plexus solaire, et l’autograndissement. Dans cette posture, plus les talons sont proches du bassin plus l’étirement ressenti est intense, il ne faut pas hésiter à éloigner un peu les talons si l’on sent une gêne.

  Ses bienfaits principaux

– Assoupli le bassin
– Allonge la colonne vertébrale
– Étire les lombaires 
– Étire les adducteurs 

Posture de l’enfant (Balasana) 

La posture de l’enfant est celle qui symbolise la sécurité, la confiance et la bienveillance. Il s’agit de LA posture de bien-être absolu. Le contact du ventre contre les cuisses nous ramène de façon innée à repenser à notre état de fœtus dans le ventre de nos mamans. On se sent instantanément bien, en totale confiance, comme un bébé protégé du monde extérieur dans le ventre de sa maman. C’est une posture que je laisse toujours en option pendant mes séances. A tout moment chacun peut reprendre son souffle et se recentrer sur lui-même avec la posture de l’enfant.

  Ses bienfaits principaux

– Étire le dos
– Soulage les épaules
– Améliore la digestion
– Calme l’esprit
– Libère les tensions du corps

Vous aimerez aussi