Tourisme : Intrepid Travel promeut l’accès des femmes au métier de guide touristique  

by David Jérémie

Soutenir l’inclusion économique des femmes marocaines grâce au métier de guide touristique, tel est le leitmotiv du Tour Operator australien Intrepid Travel. L’opérateur a récemment réitéré son engagement sociétal dans le Royaume en soutenant activement l’initiative gouvernementale visant à favoriser l’accès des femmes au métier de guide touristique.

Concrètement, le spécialiste en matière de voyages d’aventure responsables et durables s’est activement impliqué dans cette démarche responsable vis-à-vis des femmes, désireuses d’apprendre le métier de guide touristique dans les villes ou dans les espaces naturels et ainsi s’inscrire dans le sillage d’Hafida Hdoubane, la première femme guide touristique de montagne certifiée au Maroc en 1994.

Dans cette optique, Zina Bencheikh, Directrice générale Europe, Moyen-Orient et Afrique d’Intrepid Travel, a souligné la nécessité de l’égalité des sexes dans le métier de guide touristique au Maroc, affirmant que le soutien à la femme, le renforcement de son rôle et la réalisation de ses aspirations professionnelles demeurent une nécessité impérieuse, étant donné que le groupe comptabilise 70% de clientèle féminine.

«Nous sommes engagés en tant que groupe touristique leader certifié B-Corp, à soutenir le leadership féminin et à créer la parité homme-femme dans tous les domaines de compétences collaborant sur nos circuits. Mais nous sommes également tenus de réaliser des circuits d’aventures inédits 100% féminins, destinés à une clientèle internationale engagée dans l’autonomisation des femmes dans le monde», a précisé Zina Bencheikh.

Faut-il souligner que le spécialiste en matière de voyages d’aventure responsables et durables enregistre annuellement 20 000 voyageurs au Maroc et près de 2 000 circuits organisés sur différentes régions du Royaume. Le groupe s’est également engagé auprès de l’Office National du Tourisme à atteindre un volume de 50 000 voyageurs à l’horizon 2026.

«Il est impératif pour nous en tant que voyagiste de niche, à très forte valeur ajoutée, que nous puissions offrir des produits touristiques innovants et riches en expérience locale. L’inclusion des femmes guides est à la fois une nécessité opérationnelle pour nous, et une finalité stratégique en termes de responsabilité sociétale et environnementale», a expliqué pour sa part Hala Benkhaldoun, Directrice générale au Maroc d’Intrepid Travel.

A noter que cet opérateur, qui est implanté au Maroc depuis 2007, emploie aujourd’hui plus d’une dizaine de femmes guides sur le marché marocain, un effectif assez réduit certes, compte tenu des besoins grandissants sur ce marché porteur, mais qui témoigne d’une réforme stratégique entamée depuis 2018 par le Ministère du Tourisme tient à souligner le staff d’Intrepid Travel. Ce dernier rappelle que seulement 4% des guides touristiques marocains sont des femmes, sachant que ces dernières représentent 25% de la population active.

Dans ce contexte, l’équipe Intrepid Travel Maroc offre des formations gratuites aux candidates, les implique sur le terrain en tant qu’assistantes locales aux guides agrémentés, et met tous les moyens en œuvre en matière de communication pour faire la lumière sur ce métier majoritairement réservé aux hommes. Par ailleurs, le travail sur le terrain des «ONG’s», mais aussi de «Intrepid Foundation» et «Education For All», permet chaque jour de récolter des dons et de créer les conditions favorables à l’épanouissement économique et social des jeunes filles en milieu rural.

«Nous avons besoin de 250 guides touristiques d’ici 2026 en vue de ramener 50000 voyageurs annuels sur les circuits d’aventures au Maroc. Notre objectif en tant qu’entreprise responsable est de contracter autant d’hommes que de femmes guides touristiques. Et c’est pourquoi, nous mettons tout en œuvre pour soutenir les femmes désirant postuler pour le prochain concours professionnel organisé par le Ministère du Tourisme» a souligné Hala Benkhaldoun.

Vous aimerez aussi