Sensation à Vienne: Le tableau perdu de Klimt refais surface

by La Rédaction

Dans un rebondissement artistique majeur, un portrait de Gustav Klimt, disparu depuis près de 100 ans, a été retrouvé à Vienne. Cette œuvre, intitulée « Portrait de Fraulein Lieser », appartenait autrefois à une famille juive autrichienne et a été vue pour la dernière fois en public en 1925. L’im Kinsky, maison de vente aux enchères, estime sa valeur à plus de 54 millions de dollars.

Cette redécouverte est qualifiée de « sensation » par la maison de vente, déclarant qu’une telle rareté artistique n’avait pas été disponible sur le marché de l’art en Europe centrale depuis des décennies. Le tableau sera mis aux enchères le 24 avril, conformément aux Principes de Washington, un accord international visant à restituer les œuvres d’art spoliées par les nazis aux descendants des personnes dont elles ont été prises. Avant la vente aux enchères, le portrait sera présenté dans plusieurs lieux internationaux, dont le Royaume-Uni, la Suisse, l’Allemagne et Hong Kong.

Bien que le tableau ait appartenu à la famille Lieser, des industriels juifs fortunés de Vienne, il n’y a actuellement aucune preuve suggérant qu’il ait été pillé ou volé pendant la Seconde Guerre mondiale. Ernst Ploil, co-directeur général de la maison de vente aux enchères Kinsky, indique qu’ils ont adopté une approche proactive, recherchant non seulement la famille Lieser comme demandeurs potentiels de restitution, mais approchant également des représentants potentiels en se basant sur leur expérience antérieure dans des procédures de restitution. L’œuvre de Klimt a déjà atteint des sommes considérables aux enchères, avec son tableau « Lady with a Fan » vendu pour 85,3 millions de livres en juin dernier, devenant ainsi l’œuvre la plus précieuse de l’artiste.

Vous aimerez aussi