Marrakech vibre au rythme de la littérature africaine !

by La Rédaction

Du 8 au 11 février 2024, la ville de Marrakech se transforme en une vibrante célébration de la littérature et de la culture africaines, accueillant la deuxième édition du Festival du Livre Africain (FLAM). Cet événement, synonyme d’immersion dans l’univers littéraire du continent, offre un accès libre et gratuit dans tous ses espaces de rencontres, soulignant son caractère inclusif et ouvert.

Le cœur du festival bat aux Étoiles de Jamaâ el Fna, un centre socioculturel emblématique de la Fondation Ali Zaoua, qui sert de site principal au FLAM. En parallèle, divers lieux partenaires dans la ville ocre participent à cette grande fête de la littérature en accueillant une myriade d’activités.

Cette année, le FLAM est notamment le fruit d’une collaboration étroite avec une exposition d’art contemporain africain, rassemblant des écrivains, des philosophes, des artistes et des penseurs de toute l’Afrique pour explorer et célébrer la richesse de ses cultures. Le festival est pour mémoire né de l’initiative de personnalités marquantes : Mahi Binebine, écrivain et artiste plasticien reconnu; Fatimata Wane-Sagna, journaliste passionnée; Hanane Essaydi, universitaire éclairée; et Younès Ajarraï, entrepreneur culturel visionnaire. Ensemble, ils ont fondé le FLAM sous l’égide de l’association WE ART AFRICA//NS, dans l’objectif de créer un pont littéraire et culturel entre l’Afrique, ses diasporas et ses descendants.

L’édition actuelle accueille par ailleurs en tant que président d’honneur M. Jean-Marie Gustave Le Clézio, lauréat du prix Nobel de littérature, qui, aux côtés de l’artiste Abdellah Konaté et de son œuvre exclusive pour le festival, met en lumière l’identité et l’esprit du FLAM.

Avec une attention spéciale portée aux jeunes, le festival propose des ateliers d’écriture, des lectures interactives et lance un concours d’orthographe trilingue, une première à l’échelle mondiale, se tenant dans un lieu mythique de Marrakech.

Le FLAM 2024 aspire ainsi à faire de la littérature africaine une fenêtre ouverte à tous, invitant chacun à embarquer dans un voyage littéraire et culturel à travers l’Afrique, ses histoires, ses réalités et ses aspirations futures.

Vous aimerez aussi