Le Maroc brille à l’OceanLove Innovation Award 2024

by La Rédaction

L’événement tant attendu a enfin eu lieu ! Les gagnants de la première édition de l’OceanLove Innovation Award 2024 ont été dévoilés avant-hier, le 19 juin, lors d’une cérémonie spectaculaire au Oceanovation Festival à La Haye.

Parmi les 85 candidatures provenant de 38 pays, cinq projets se sont démarqués, notamment celui du Maroc, qui a remporté la première place grâce à une innovation remarquable pour la protection des océans.

Le jury, présidé par Sian Owen, directrice exécutive de la Deep Sea Conservation Coalition, a sélectionné les projets gagnants en se basant sur des critères tels que l’originalité, l’impact, la portée et la faisabilité. Parmi ces projets, celui du Maroc a particulièrement attiré l’attention.

Le grand gagnant de cette année est le projet « Chbika : l’outil pour micro-déchets » de Saad Abid, représentant le Maroc. Ce projet, qui a reçu une subvention de 10 000 euros, propose une solution pratique et efficace pour capturer les micro-déchets sur nos plages.

Chbika se distingue par son originalité et son impact positif. Il offre une solution simple et accessible aux communautés locales et aux organisations de protection de l’environnement. De plus, il sensibilise les visiteurs des plages et les bénévoles aux enjeux de la pollution marine. Le jury a particulièrement apprécié la faisabilité et la durabilité de Chbika, ainsi que sa capacité à être reproduit et étendu à d’autres régions et pays.

Saad Abid, inspiré par la nécessité de combattre les menaces croissantes pour nos océans, a conçu cet outil pour extraire les micro-déchets de manière efficace. Chbika ne se contente pas de nettoyer, il éduque également le public sur les causes de la pollution marine, faisant de ce projet une double victoire pour l’environnement et la sensibilisation.

La victoire de Saad Abid et de Chbika au OceanLove Innovation Award 2024 est une reconnaissance bien méritée pour l’innovation marocaine dans le domaine de la protection environnementale. Ce succès souligne l’importance de solutions locales et pratiques pour faire face aux défis mondiaux.

Avec cette victoire, le Maroc prouve une fois de plus son engagement envers la préservation des océans et son rôle actif dans la lutte contre la pollution marine. La cérémonie de remise des prix, animée par Liz Taylor, présidente de DOER Marine et fille de la célèbre biologiste marine Sylvia Earle, a célébré les efforts et l’ingéniosité des participants.

L’OceanLove Innovation Award continue de mettre en lumière des idées extraordinaires venant du monde entier. Ce prix vise à mobiliser des esprits brillants pour un avenir meilleur pour nos océans. Le projet Chbika de Saad Abid est un exemple inspirant de ce que peut accomplir la collaboration internationale pour la protection de notre planète.

Vous aimerez aussi