Le gotha du monde entier aux funérailles d’Elizabeth II

by La Rédaction

Le roi Charles III a accueilli ce lundi, à l’abbaye de Westminster à Londres, quelque 2 000 personnes, membres de la famille royale, chefs d’État et dirigeants, venus en hommage à sa regrettée mère.

Parmi les têtes couronnées d’Europe, on note la présence de Willem Alexander, roi des Pays-Bas ainsi que son épouse la reine Maxima, tout comme le roi et la reine d’Espagne, Felipe et Letizia, le roi de Belgique Philippe et sa femme la reine Mathilde, ainsi que la reine Margrethe du Danemark. Le prince Albert II de Monaco également sur place, avec son épouse, la princesse Charlene, ainsi que le grand-duc du Luxembourg, Henri, avec son épouse la grande-duchesse Maria Teresa. Le roi Harald et la reine Sonja de Norvège ne sont pas en reste, tout comme le roi Gustaf de Suède, le prince Emanuele de Savoie et le prince héritier Alexandre de Serbie.

Par ailleurs, ont notamment fait le voyage l’empereur du Japon Naruhito et son épouse, l’impératrice Masako, tout comme le roi Tupou de Tonga, le roi Jigme et la reine Jetsun du Bhoutan, le roi et la reine de Malaisie Abdullah et Azizah, le sultan Hassanal de Brunei, le sultan Haitham d’Oman et l’émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani.

Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a pour sa part représenté Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Une foule de présidents est pareillement venue saluer une dernière fois la reine, en l’occurrence le Français Emmanuel Macron ; l’Américain Joe Biden ; l’Allemand Frank-Walter Steinmeier ; l’Italien Sergio Mattarella ; le Turc Recep Tayyip Erdoğan ; le Brésilien Jair Bolsonaro ; l’Indien Draupadi Murmu ; l’Iraélien Isaac Herzog ; le Sri-lankais Ranil Wickremesinghe ; le Sud-coréen Yoon Suk-Yeol ; le Polonais Andrzej Duda ; le Sud-Africain Cyril Ramaphosa. Ainsi que leurs homologues d’Autriche, de Finlande, de Lettonie, de Hongrie ou encore de Lituanie.

Enfin, quelques exceptions notables sont à relever : Vladimir Poutine n’a pas été invité, tout comme Kim Jong-un et Ali Khamenei, les dirigeants de Biélorussie, de Birmanie, de Syrie, du Venezuela, ou d’Aghanistan.

Le prince d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, et le président chinois Xi Jinping étaient quant à eux bien sur la liste des invités, mais n’ont pu se déplacer.

Vous aimerez aussi