Covid-19 : Dr Moncef Slaoui, une sommité mondiale très engagée

by La Rédaction

C’est une information, tout ou moins une fausse information, qui a agité la toile et les réseaux sociaux ces dernières heures dans le Royaume. On a pu y lire que les États-Unis ont sollicité les services d’un éminent Docteur marocain en la personne de Moncef Slaoui.

Il ferait partie d’une cellule de recherche spécialement constituée par le gouvernement Trump, l’objectif étant de concevoir un vaccin permettant d’enrayer l’épidémie de coronavirus. Une information démentie depuis par Moncef Slaoui, ancien Président de GlaxoSmithKline (GSK), à nos confrères de l’Économiste.

Cette prétendue cellule mise en place par le gouvernement américain et au sein laquelle il aurait pris place, ne serait que pure invention. En revanche, ce qui est vrai, c’est qu’il se trouve bel et bien impliqué dans un projet de vaccin contre le Covid-19.

 

Il est en effet Membre du Directoire d’une start-up américaine en biotechnologie baptisée Moderna Therapeutics. Cette entreprise s’est spécialisée dans les traitements à base d’ARN (un acide nucléique présent chez pratiquement tous les êtres vivants et aussi dans certains virus n.d.l.r) et elle est à l’origine de la fabrication du premier vaccin expérimental contre le Covid-19. Faut-il préciser que ce vaccin est actuellement testé sur un groupe de 45 patients sains aux États-Unis.

Docteur en immunologie, Moncef Slaoui a été fortement associé tout au long de sa carrière dans la découverte de plusieurs vaccins, dont ceux ayant trait au paludisme, au rotavirus, à celui du col de l’utérus, aux pneumocoques, à la malaria…. Retraité depuis trois ans après une carrière de près de 30 ans chez GSK, au cours de laquelle il a supervisé la recherche et le développement en tant que président de GSK R&D, il a siégé au conseil d’administration. En tant que président de GSK Vaccines, il a fait cette division de GSK en matière de vaccins, l’un leader de l’industrie pharmaceutique.

Outre son implication dans Moderna Therapeutics, le Dr Slaoui dispose de plusieurs cordes à son arc. Rappelons que GSK a créée courant 2016 une joint-venture avec Verily Life Sciences, une filiale d’Alphabet (Google) très active dans les sciences de la vie. Nommée Galvani Bioelectronics, cette coentreprise, qui se focalise sur la recherche, le développement et la commercialisation de traitements bioélectroniques, est présidée par Moncef Slaoui. Par ailleurs, l’homme est également président d’une entreprise biopharmaceutique, Sutrovax, sachant que la liste de ses fonctions et autres engagements est encore longue.

Rappelons enfin qu’en 2016, il avait été classé 29ème parmi les 50 personnalités qui ont contribué à changer le monde de par ses travaux et ses engagements par le magazine économique américain Fortune. À noter qu’un grand centre de recherche, le «Slaoui Center for Vaccines Research», basé à Rockville dans le Maryland, porte son nom.

Vous aimerez aussi