Nora Fatehi : Une star marocaine à Bollywood

by Abdelhak Najib

Nora Fatehi est un nom qui pèse lourd aujourd’hui à Bollywood. L’actrice marocaine a percé en Inde de belle manière, avec sa belle frimousse et son sens de la caméra. Entretien par Abdelhak Najib

   

Parlez-nous de vous, d’abord? Qui est Nora Fatehi pour ceux qui ne la connaissent pas encore?
Comment vous dire! Je suis une actrice de Bollywood, et j’aime ça. Je suis aussi Model international. Je travaille dans des films en indou et en telougou, à la fois pour des films de cinéma et pour les chaînes de télévision. Voilà, en gros qui je suis aujourd’hui.

Parlons un peu de votre carrière à Bollywood, comment devient-on actrice en Inde et surtout s’imposer?
Tout a commencé avec une publicité pour une lotion pour corps. Puis une autre publicité pour la marque automobile Toyota. Et les choses s’enchaînent très vite. On vous repère, et les propositions arrivent toutes seules. Mon premier film à Bollywwod a été “Roar tigers of the sunderbans”. C’est un succès. Je me suis sentie bien devant les caméras, j’ai adoré cette ambiance de tournage. Alors, j’ai su que je devais aller au bout de mes rêves. J’ai fait un autre film, intitulé: Crazy Cukkad Family, qui a été produit par Prakash Jha. Suit alors un autre film: “My birthday song opposite Sanjay Suri”, realisé par Samir Soni et produit par Onir. Ensuite j’ai fait une chanson pour le film “Mr.x”, avec en vedette, Emran Hashmi dans une réalisation de Vikram Bhat. J’ai eu aussi la chance de figurer dans l’un des plus grands films en Inde: “Bahubali”. Le film est un immense succès et mon passage a été salué aussi. Et puis j’ai tourné une chanson pour le film “Rocky Handsome” avec John Abraham. La chanson est déjà sortie et elle est intitulée: Rock Tha Party. Comme le hasard fait bien les choses, j’ai pu joindre le fameux show Bigg Boss, comme une participante dotée d’une Wild Card. Et là, c’est le succès. Je suis devenue la chouchou des Indiens.

Pourquoi avoir choisi de faire carrière en Inde. Ce n’est pas un choix évident ni facile?
Tout à fait, mais pour moi, la chance a tourné ici en Inde. Appelons cela le destin. Et ma belle étoile. Il y a aussi mon Look qui a plu ici à la fois pour le cinéma et la télévision.Il faut dire qu’on m’a donné l’opportunité de faire ce que j’aime par-dessus tout. Et j’en suis ravie. J’aime jouer et danser et c’est ce que je fais. Vivre pleinement sa passion n’a pas de prix.

Y a-t-il des projets en dehors de Bollywood?
Franchement, pour le moment, je suis focalisée sur le marché indien, qui est immense. Mais cela ne veut pas dire que je ne voudrais pas travailler ailleurs, vivre d’autres belles experiences, par mon métier et ma passion. Ça viendra quand ça viendra.

Parlez-nous des personnes avec qui vous avez travaillé?
J’ai travaillé avec Said Ali Khan pour des publicité à la télé. J’ai eu la chance de faire partie des projets de John Abraham. Je peux aussi citer Virat Kohli, Sanjay Suri… J’ai aussi bossé avec des stars comme Prabhas, J.R. NTR, Ravi Teja, Karthi et tant d’autres.

Et aujourd’hui quels liens avec le Maroc?
J’aime le Maroc et j’aime ma culture. J’ai des attaches avec ma terre où vit toujours ma famille. Je vais souvent les voir et me ressourcer. Je pense qu’un jour je peux faire en sorte de créer ce lien professionnel entre le Maroc et l’Inde dans une production à deux.

Vous aimerez aussi