Expédition : Nissan Navara défie les frontières africaines

by David Jérémie

Un convoi de Nissan Navara, représentant toute la gammeproduite en Afrique du Sud, a démarré la semaine dernière une expédition depuis l’usine de Rosslyn, direction Pretoria. Baptisé «Nissan Daring Africa 2024», ce périple, qui fera escale dans huit pays du continent et qui s’achèvera en Égypte, a pour ambition première de confirmer la robustesse des pick-ups de la gamme Navara.

Selon Nissan, l’engin résiste aux conditions routières les plus extrêmes, ce que d’ailleurs n’a pas manqué de souligner Maciej Klenkiewicz, Directeur général de Nissan Afrique du Sud, dans le cadre de cet événement : «ces Navaras, tout juste sortis d’usine, ont été produits par des Africains pour des Africains au sein de l’usine de Rosslyn, où d’ailleurs le premier véhicule de la marque japonaise a été produit en Afrique, il y a de cela plus de 60 ans». Il faut dire que cette plateforme industrielle est devenue le site de production phare des VUL badgés Nissan sur le continent.

Aussi, Nissan a dévoilé depuis peu ses plans d’expansion à l’export de l’engin, vers de nouveaux marchés, y compris l’Algérie et la Libye, avec un lancement prévu bientôt en Égypte. Pour ce qui est de ce périple, l’équipe d’expédition, accompagnée de quelques journalistes sud-africains, a fait escale à Nelspruit. La prochaine étape consistera à traverser le Mozambique, le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi, la Tanzanie et le Kenya. À noter, que sur un plan logistique, les Navara seront accompagnés d’un Nissan X-Trail agissant comme véhicule de soutien à l’expédition. De quoi offrir aussi à ce qui lui offrira également l’occasion de prouver ses compétences en matière d’aventures sur certaines autoroutes africaines.n

Vous aimerez aussi