Raid International de Solidarité-Prix Mohamed Mjid : La 5ème édition va démarrer

by David Jérémie

Les préparatifs s’agissant de la 5ème édition du Raid International de Solidarité-Prix Mohamed Mjid vont bon train. Un événement qui concilie parfaitement action sociale et passion des véhicules d’époque.

Organisée par la Fédération Marocaine des Véhicules Anciens (FMVA) en partenariat avec la Fondation Mjid, l’Automobile Club du Maroc, les collectionneurs de véhicules historiques et de nombreux sponsors, la caravane du Raid International de SolidaritéPrix Mohamed Mjid prendra du 23 au 26 juin prochain son envol. Le départ s‘effectuera à Fès, les participants devant faire escale durant ses quatre jours à Volubilis, Ouazzane, Chefchaouen, Tétouan, Melloussa, Tanger avec une arrivée à Larache. Faut-il souligner que le nombre de véhicules devant prendre part à ce périple routier et humanitaire est fixé à 80. Aussi, les inscriptions se poursuivent à ce jour.

Lire aussi | Nouveau Land Rover Range Rover Sport : Un cran au-dessus 

Pour mémoire, cet événement consiste à réaliser pour les participants un périple routier au volant de véhicules d’époque et de mener à bien de nombreuses actions sociales et humanitaires. Il s’agit également de vivre une expérience au plus près des populations du monde rural, des plus démunis et de ceux qui souffrent de l’isolement. D’ailleurs, de l’avis de tous ceux qui ont participé aux précédentes éditions, le Raid International de Solidarité-Prix Mohamed Mjid constitue une belle aventure humaine, ponctué d’échanges et d’instants de vie entre populations et participants. 

Il faut dire que cet événement promeut des valeurs comme l’engagement, le don de soi et le fait de donner aux autres. «Ce raid possède une âme, celle de feu Mohamed Mjid, une grande figure nationale de la société civile qui fut aussi un homme très engagé dans le sport automobile», précise Abdellah Abdellaoui. Et le Président d’honneur de la FMVA d’ajouter : «il fût d’ailleurs, sous la Présidence d’honneur de feu Sa Majesté Hassan II, l’un des fondateurs du Royal Automobile Club dont il en était le Président».

«Pour que plus jamais un enfant du monde rural n’abandonne sa scolarité à cause d’un problème lié à sa vue», telle est aussi l’idée directrice qui guide les organisateurs de cet événement. Comme le souligne M. Abdellaoui, «d’édition en édition, notre conviction d’avoir retenu ce thème comme principale action sociale se renforce et nous encourage à nous fixer des objectifs plus ambitieux».

Lire aussi | Vente aux enchères : Une Mercedes 300 SLR vendue au prix record de 135 millions d’euros

Au regard des quatre dernières éditions, les organisateurs ont constaté que pour beaucoup d’enfants des écoles du monde rural qui présentent des déficiences oculaires, leurs parents n’en sont généralement pas informés, ou n’ont pas forcément les moyens financiers de remédier à cette carence visuelle. Du coup, les résultats scolaires de leur progéniture sont catastrophiques. Ils sont donc contraints pour beaucoup de délaisser les bancs de l’école.

Justement, une caravane d’ophtalmologistes a visité ces derniers temps les établissements scolaires figurant sur le parcours routier du Raid International de Solidaritéet a élaboré les ordonnances nécessaires à la fourniture de paires de lunettes. Ces dernières seront distribuées lors du passage des participants du Raid dans quelques jours. «Nous intégrons les lunettes dans un pack en y ajoutant des chaussures, des tenues de sport, des T-shirts, des casquettes et des livres», ajoute M.Abdellaoui.

Lire aussi | Automobile : Ce jeune Franco-Marocain à l’origine d’un inédit SUV roulant à l’hydrogène [Vidéo]

À noter que cette 5ème édition du Raid de Solidaritéest organisée en collaboration avec les autorités locales, les élus, les délégations régionales de la Santé publique et les Académies de l’Enseignement national. Par ailleurs la plateforme du support technique est assurée par l’Automobile Club du Maroc et ses partenaires. Enfin, les étudiants de l’Institut de formation aux métiers de la restauration des véhicules d’époque, Automotive Academy, et les élèves de la Fondation Lycée Lyautey seront largement impliqués dans l’organisation de l’édition 2022.

Rappelons que le Raid International de Solidarité-Prix Mohamed Mjid est ouvert aux hommes et aux femmes de toutes nationalités, disposant d’un véhicule de plus de 30 ans d’âge. Il ne s’agit pas d’un rallye de vitesse pour lequel il faut décrocher la plus haute marche du podium, mais plus simplement la participation à une aventure humaine forte. Outre le don de soi, il faut être également passionné par les voitures anciennes et par le sport automobile, vouloir approfondir la connaissance de l’histoire de l’Homme et de l’automobile, rappellent les organisateurs. 

D’autres conditions de participation sont requises comme le fait de conduire en toute sécurité, de préserver son véhicule, de suivre un itinéraire sur une carte, et oser s’aventurer hors des sentiers battus. Ajoutez-y le goût de l’effort, la persévérance, l’esprit d’équipe, et l’engagement social.

Le Raid International de Solidarité-Prix Mohamed Mjid en chiffres

14 040 : c’est le nombre des enfants qui ont bénéficié, lors des quatre dernières éditions, du pack Raid international de Solidarité.

96 : c’est le nombre de voitures qui ont fait le circuit de l’édition 2019, en plus d’un autocar de 1951 et 10 motos.

280 : c’est le nombre de participants au Raid International de Solidarité lors de la 3ème édition en 2019.

26 : c’est le nombre de bénévoles engagés dans l’équipe d’organisation.

28 : c’est le nombre de véhicules engagés dans l’édition 2019, pour assurer l’assistance technique, médicale et la sécurité des participants et de leurs véhicules.

Vous aimerez aussi