Pagani : L’Arabie Saoudite partenaire du constructeur italien

by David Jérémie

Un nouveau partenaire clé dans son tour de table, c’est la nouvelle donne qui agrémentera désormais le quotidien de Pagani. Le petit constructeur italien de supercars a vu un Fonds d’investissement saoudien prendre 30 % de son capital. De quoi lui permettre de poursuivre son développement. 

Le «Public Investment Fund» qui s’intéresse de très près à l’automobile et à son environnement d’autant que ce dernier a récemment investi dans Lucid Motors, un constructeur de voitures électriques basé en Californie. Faut-il souligner également que ce même Fonds est actionnaire de McLaren.

Un accord qui prévoit un investissement à long terme de ce Fonds d’investissement saoudien. L’occasion aussi pour ce dernier de diversifier l’économie du pays qui repose notamment sur l’industrie pétrolière. Quant à la famille Pagani, elle conservera le contrôle de la société en tant qu’actionnaire majoritaire. Dans le même temps, Horacio Pagani, fondateur, directeur général et directeur du design, conservera son rôle central au sein de l’entreprise.

Lire aussi | Vente aux enchères : une McLaren F1 fait sensation à Pebble Beach

«Depuis sa fondation, Pagani a bénéficié de partenariats avec les meilleurs acteurs, car nous pensons que l’excellence ne peut être atteinte que par un travail d’équipe. Nous en voulons pour preuve nos partenariats de longue date avec nos partenaires technologiques, des leaders incontestables dans leurs secteurs, qui continueront à jouer un rôle important dans l’avenir de Pagani», s’est exprimé pour l’occasion Horacio Pagani.

Un apport financier qui devrait permettre à Pagani de poursuivre son développement. «Ce partenariat constitue une étape clé dans notre stratégie de croissance à long terme. Nous prévoyons des investissements significatifs pour garantir que nos prochaines hypercars continueront à transmettre des émotions uniques, quelle que soit la technologie de leur groupe motopropulseur», a précisé le patron de la marque italienne.

Rappelons qu’Horacio Pagani est né le 10 novembre 1955 en Argentine. Ingénieur de formation, il décide de s’installer en Italie en 1982 et est embauché chez Lamborghini où après une rapide ascension il devient spécialiste des matériaux composites. Il quitte la firme en 1988 pour créer sa propre activité : Pagani Composite Research.

Parallèlement à cette activité, il développe un nouveau modèle de supercar, la C8, devenue la Zonda. Les premiers tests en soufflerie ont lieu en 1992, année à laquelle il crée la société Pagani Automobili S.p.A. Il mise désormais sur le modèle Huayra. Rappelons que Pagani dispose actuellement d’un partenariat moteur avec Mercedes-AMG pour la fourniture d’unV12 bi-turbo.

Vous aimerez aussi