Abarth 124 Spider : Sous le signe du Scorpion

by La Rédaction

La nouvelle 124 Spider fait revivre un nom célèbre, celui d’un roadster deux places lancé il y a cinquante ans et qui incarnait parfaitement le style  de la voiture de sport italienne. La ligne iconique du  roadster des années 60 a été revisitée et modernisée par le centre de style Fiat sans trahir le concept original. Elle développe 170 chevaux en version Abarth. Moteur.

La nouvelle Abarth 124, la version sportive de la Fiat 124 Spider, est une variante musclée qui dispose d’un moteur boosté à 170 chevaux et d’une tenue de route encore plus incisive. Elle développe quarante chevaux de plus que la version originale de l’Abarth sortie en 1972. Déjà à l’époque, il s’agissait d’une version affutée qui avec 132 chevaux permettait à la Fiat 124 spider de croiser à plus de 195 km/h et de mettre un vent à ses rivales anglaises en termes de puissance et de nervosité. Les amateurs de rallye ne l’ont pas oubliée : trois victoires en championnat du monde, titre européen en 1975. La version 2016 arrive en concession en septembre, histoire de mettre la rentrée sous le signe du scorpion. La déclinaison sportive Abarth de la nouvelle 124 Spider ne passe pas inaperçue. Becquet avant et rétroviseurs rouges, capot avant et couvercle de malles noirs, étriers de freins rouges, diffuseur arrière, le ton est donné et renforce encore un peu plus le curseur de la sportivité de ce roadster italien.

Des reprises canon
Reprenant l’architecture de la Fiat 124 Spider qui présente des proportions de vraies voitures de sport avec un moteur en position longitudinale et des roues arrière motrices, l’Abarth 124 peut compter sur une tenue de route efficace grâce à une suspension à double triangulation à l’avant et un multibras à l’arrière. Elle y ajoute un différentiel autobloquant à glissement limité, des amortisseurs Bilstein, des freins Brembo, des barres anti-roulis épaissies, des voies élargies, et des suspensions raffermies. De quoi offrir une grande stabilité au freinage et une précision de placement lors des virages. Des sièges et un pédalier Sport sans oublier un échappement Monza à quatre sorties qui chante haut et fort complète la panoplie. Revendiquant 1.060 kg sur la balance, l’Abarth 124 Spider et son rapport poids puissance de 6,7 kg/ch distille de sacrées reprises grâce au 25 Nm de couple. En faisant souffler le turbo du 1.4 Multiair plus fort, le moteur de cette version musclée sort désormais 170 canassons synonymes d’un 0 à 100 km/h abattu en 6,8 secondes et d’une vitesse de pointe de 230 km/h. De belles références de sportives auxquelles le petit levier de la boite manuelle à six rapports au maniement rapide et à l’étagement parfait donne toute sa mesure. Pour encore plus de plaisir et de sportivité, on peut opter pour la boite robotisée avec palettes au volant. Le must.
L’Abarth124 Spider sera commercialisée à compter du mois de septembre avec un prix de départ fixé aux alentours de 400 000 dirhams.

 

Vous aimerez aussi