Jamil Bennani : maître ébéniste

by Abdelhak Najib

Jamil Bennani est l’une des figures majeures du Design au Maroc. Maitre ébéniste dans toute l’acception du terme, il a su donner à l’artisanat marocain une autre dimension, plus artistique, plus universelle aussi.

Né en 1963 à Rabat, Jamil Bennani a très tôt baigné dans le milieu des arts. Avec un père artiste peintre reconnu à la forte démarche plastique, et des grands parents allemands, fleuristes à Munich, le sens des couleurs, des formes, des effluves et de l’harmonie ont vite fait partie de son quotidien. Depuis l’enfance Jamil se projetait dans un métier qui offrirait du beau et de rêve. En 1985, il devient maitre ébéniste après une formation à l’Institut Saint Luc de Tournai en Belgique.

Trois ans plus tard, il décrocha un diplôme d’architecte d’intérieur désigner à l’école supérieure des Arts Modernes de Paris. Une première expérience professionnelle au sein d’une société familiale en charge d’exporter à travers le monde un artisanat marocain revisité, lui a fait découvrir un savoir faire en voie de disparition.

Jamil Bennani, maitre ébéniste et designer, exerce sa pratique de la création à l’échelle internationale.

En 1994, il crée sa propre entreprise JBdesign d’ébénisterie et d’architecture d’intérieur.

Son travail inclassable, exigeant, empreint de liberté plastique, aux lignes inspirées des équilibres graphiques liés à ceux de la Nature, interroge et bouscule les traditions artisanales et les cultures pour une mise en lumière contemporaine de notre immense patrimoine.

L’ensemble des disciplines traditionnelles d’artisanat qu’il tient à faire perdurer, lui permettent une application pointue dans la réalisation de pièces uniques. A travers la volonté généreuse d’une mise en valeur de l’intelligence de la main de ses ébénistes, tous formés par ses soins.

Le sculpteur

Ses sculptures organiques sont une belle expression de sa pensée. Elles inventent une plastique qui s’inspire de la nature sans pour autant la reproduire.

Dans son atelier, Jamil Bennani travaille où jonchent des copeaux de cèdre, samba, chêne, frêne et hêtre. Le sculpteur donne une seconde vie à la matière avec des détails d’une précision remarquable.

Jamil Bennani a su se démarquer dans un style épuré. Son ami Thierry Mignon rapporte que lorsque Jamil Bennani parle de ses créations, il évoque souvent qu’elles sont taillées «dans la masse» en posant sa main sur l’objet comme pour souligner son propos. C’est, selon lui, à cette respectueuse attention aux matériaux que le sculpteur se doit de créer des objets de contemplation et d’usage aux formes neuves et rares, «des formes méditées». Sa dernière collection montre au moins trois sujets de prédilection: les expressions du visage et les regards, composant comme des sortes de masques ; la nature, avec une forte influence de l’artiste britannique Andy Coldsworthy. 

 

Vous aimerez aussi