Tradition et joie nationale : Le Dix-septième printemps de SAR Lalla Khadija illumine le Maroc

by La Rédaction

Dans l’éclatante lumière d’une tradition qui perdure, le Maroc s’est paré de ses plus beaux atours ce mercredi pour célébrer un moment des plus joyeux : le dix-septième anniversaire de la princesse Lalla Khadija. Cet événement, au-delà de sa nature festive, se pose comme un symbole puissant de l’unité et de l’harmonie profonde qui lie la famille royale au cœur vibrant du peuple marocain. L’écho de cette célébration nous renvoie aux souvenirs émus du 28 février 2007, date qui a vu l’annonce de la naissance de la princesse, apportant une lumière nouvelle au sein de la Maison Royale.

À travers le Maroc, la joie a éclaté en une multitude de manifestations. Des villes se sont drapées des couleurs de la fête, avec des rues et des places publiques scintillantes de lumières et de drapeaux, reflétant la joie collective. Cette effervescence n’a pas été confinée aux frontières du royaume ; elle a trouvé écho bien au-delà, auprès des membres de la diaspora marocaine éparpillés à travers le monde, venus partager ce bonheur dans les représentations diplomatiques du Maroc. Les familles dont la joie de l’arrivée d’un nouveau-né s’est synchronisée avec cet heureux événement ont été spécialement honorées, recevant des présents royaux en gage de cette belle coïncidence. Parmi les moments mémorables, la célébration de Lâakika, ancrée dans la tradition marocaine, a marqué les esprits, témoignant de la richesse culturelle et de la générosité qui caractérisent ces festivités.

Vous aimerez aussi