Vidéo

Roland Garros golden moment

C’est en 1989 que le Roland Garros a connu un moment de gloire pas comme les autres. Michael Te-Pei Chang, jeune américain né à Hoboken, New jersey, bat Ivan Lendl en huitièmes de finale (4-6, 4-6, 6-3, 6-3, 6-3). Improbable mais vrai. Un service de pongiste de Chang et c’est un retournement de situation complet. Lendl craque et la victoire est pour le jeune Chang.