Les propos racistes les plus chèrement réprimandés !

by La Rédaction

Nelson Piquet, le triple champion du monde brésilien de Formula 1 aujourd’hui âgé de 70 ans, a été condamné vendredi dernier par le 20e Tribunal civil de Brasilia à une amende de près de 880.000 euros pour ses déclarations racistes et homophobes contre le pilote Lewis Hamilton.

Il avait en effet, dans un entretien accordé au site Motorsports.com en novembre 2021, traité le Britannique de « petit noir » en revenant sur un incident avec le Néerlandais Max Verstappen au premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021.

Ce n’est pas tout, puisqu’il récidiva en juin dernier évoquant le même terme, conjugué à des expressions homophobes, pour parler de la rivalité entre le septuple champion du monde et l’Allemand Nico Rosberg.

L’action en justice avait pour information été intentée par quatre groupes de défense des droits de l’homme, et l’amende servirait à promouvoir l’égalité raciale et lutter contre les discriminations qui touchent la communauté LGBTQIA+.

Vous aimerez aussi