Gad Elmaleh: Une renaissance sobriété

by La Rédaction

Depuis le 21 août 2021, l’humoriste Gad Elmaleh vit une nouvelle vie, marquée par une sobriété rigoureusement maintenue. Invité par Mouloud Achour dans l’émission Clique sur Canal+, il a abordé avec une franchise rare les raisons de son abstinence et les effets de l’alcool sur son existence.

Elmaleh, connu pour ses talents comiques et ses personnages mémorables, a partagé un témoignage poignant sur sa lutte contre l’alcoolisme. « Boire m’empêchait d’être moi-même, » a-t-il confié. Cette réalisation, déclenchée par une période de profonde introspection, l’a poussé à abandonner l’alcool pour redécouvrir sa véritable essence. « J’avais l’air triste et je me sentais triste. Je me suis dit, il faut que j’arrête ça, ça ne me va pas. Ce n’est pas moi, ça m’empêche d’être moi-même, » a-t-il ajouté.

L’humoriste, accusé de plagiat par le passé, a également soulevé une question sociétale importante : la banalisation de l’alcoolisme. Il a exprimé son inquiétude face à une tendance à minimiser ce problème. « L’alcoolique, ce n’est pas toujours un type qui se roule par terre et saigne du nez. C’est aussi un mec classe qui enchaîne les coupes de champagne en riant, » a-t-il déclaré, dénonçant ainsi les stéréotypes et appelant à une prise de conscience collective.

Gad Elmaleh a aussi évoqué les moments où l’alcool pouvait sembler être une aide sociale, notamment pour établir un premier contact. « Parfois, l’alcool pouvait m’aider à faire semblant, » a-t-il avoué, mais il a insisté sur le fait que cette façade n’était qu’une illusion temporaire. Aujourd’hui, il mise sur l’authenticité et l’honnêteté pour continuer d’avancer dans sa carrière et sa vie personnelle.

Son parcours, marqué par des ruptures « douloureuses mais nécessaires, » témoigne d’une force intérieure impressionnante. Gad Elmaleh incarne désormais une image de résilience et de renouveau, offrant une source d’inspiration à ceux qui luttent contre leurs propres démons.

Vous aimerez aussi