Mehdi Lougraïda dirige l’OPM : Un prodige à la baguette

by Abdelhak Najib

Le jeune  chef d’orchestre franco-marocain réitère avec l’Orchestre Philarmonique du Maroc (OPM) pour la deuxième année consécutive juin2020 pour les concerts célébrant la 9ème Symphonie de Beethoven. En attendant, le maestro fera escale à Bobino pour un grand concert Gala et au Conservatoire de Paris pour un stage de direction. 

Après avoir fait sensation en octobre 2018 lors des concerts d’ouverture de l’OPM qui avait pour thème « Religions à l’Unisson », Mehdi Lougraïda est de retour au Royaume pour diriger l’OPM en juin prochain. Il est le premier marocain à diriger l’Orchestre depuis sa fondation en 1996. Il dirigera les musiciens le temps d’une 9ème symphonie de Beethoven

Il fait un retour remarqué en offrant  une masterclass au Conservatoire de Rabat cet été, à l’issu de laquelle 7 apprentis chefs d’orchestre ont pu bénéficier de son savoir faire. Une expérience marquante pour le jeune virtuose qui a commencé son apprentissage musical par la flûte. « Tout cela m’a fasciné, ce travail méticuleux de la partition, prendre le temps de tout comprendre. Quand on ouvre une partition de chef d’orchestre, il y a énormément de signes, d’information. Nous avons toutes les lignes de l’orchestre. Nous avons des partitions énormes. Tout ce travail à comprendre, à analyser, voir où on va, les lignes directrices, tout cela est fascinant » confie celui qui s’inspire de l’œuvre aussi précise que colorée de Débussy.

Mehdi Lougraïda remet cela en février avec un stage de formation au Conservatoire de Paris et il dirigera un grand gala de bienfaisance le 31 mars au Théâtre Bobino de Paris, au profit de SESAM autistes de France avec la participation de la grande mezzo-soprano Karine Deshayes et plein de surprises et de guest stars attendus  à cette soirée.

BIOGRAPHIE

Né en 1985, Mehdi Lougraïda se passionne dès son plus jeune âge pour l’univers musical. A 14 ans, il entre au Conservatoire National de Région de Lyon en flûte traversière dans la classe de Michel Lavignolle, ainsi qu’en classe d’analyse, d’écriture et de musique de chambre. Il obtient en 2009 son Diplôme d’Etude Musicale en flûte traversière et rentre au conservatoire de Rueil-Malmaison dans la classe de Pascale Feuvrier en perfectionnement. Il participe à de nombreuses master classes avec Julien Beaudiment, Pascale Feuvrier, Benoît Fromanger. En 2009, il est nommé flûtiste à l’Orchestre des Sapeurs-Pompiers de Paris.

En septembre 2006, il est admis à l’École Normale de Musique de Paris en direction d’orchestre où il travaille avec Dominique Rouits et l’Orchestre de l’Opéra de Massy. Il obtient le Premier Prix, à l’unanimité, du Diplôme Supérieur de Direction d’Orchestre en juin 2008. Il remporte le prix de direction d’orchestre lors du 17ème concours international de musique à Ostrava en République Tchèque en juin 2015. Actuellement, il poursuit ses études supérieurs en master de direction d’orchestre au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Il étudie la direction d’orchestre auprès de grands chefs comme Wolfgang Doerner, David Reiland, Leonid Grin, Heinz Holliger, Peter Eötvös. Il a été l’assistant d’Alexandre Bloch, Thierry Fischer, Matthias Pintscher. Il étudie également à la Fondation Peter Eötvös à Budapest en Hongrie pour travailler sur la musique contemporaine. Il collabore avec les compositeurs comme Helmut Lachenmann et György Kurtág.

En 2017, Il est admis à la prestigieuse Académie de jeunes chefs d’orchestre du Festival de Lucerne en Suisse. Il collabore avec des compositeurs en résidence sur le répertoire contemporain en dirigeant plusieurs créations avec l’Ensemble of Lucerne Festival Alumni et l’orchestre du Lucerne Festival Academy.

Il a dirigé également l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Liège, l’Orchestre Philharmonique du Maroc, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre Régional PACA de Cannes, le Danubia Orchestra de Budapest, The Järvi Academy Symphony Orchestra, The Gelderland Concert Choir et The South Netherlands Concert choir, l’Orchestre de Chambre du Luxembourg, l’Orchestre du Conservatoire Royal de Bruxelles, l’Orchestre de l’Opéra de Massy, l’Ensemble of Lucerne Festival Alumni, l’orchestre du Lucerne Festival Academy, l’Orchestre d’Opéra Eclaté. Il a fait ses débuts en avril 2018 avec l’orchestre de Paris en collaborant entant que deuxième chef d’orchestre pour la symphonie numéro 4 de Ives à la Philharmonie de Paris.

Depuis janvier 2011, Il est chef adjoint de l’Orchestre de la Musique des Sapeurs- Pompiers de Paris. Il est directeur musical de l’Orchestre Symphonique Inter-universitaire de Paris depuis septembre 2015 et du nouvel ensemble Cobalt, ensemble à géométrie variable, spécialisé dans la musique contemporaine. Il est actuellement chef assistant de l’Ensemble Intercontemporain et de Matthias Pintscher pour les saisons 2017-2019.

En 2018, il a dirigé les contes d’Hoffmann à l’opéra de Clermont-Ferrand, Massy et Perpignan avec le choeur et orchestre de la production de l’opéra Eclaté, puis au festival de Saint-Céré. Il dirigera également l’Orchestre Philharmonique du Maroc en octobre 2018, puis l’Ensemble Intercontemporain en novembre 2018. En 2019, on le retrouvera en chef invité de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire.

 

Vous aimerez aussi