Moteur

Véhicules utilitaires : Mitsubishi déploie la nouvelle gamme du L200

Du nouveau chez Diamond Motors, l’importateur attitré de Mitsubishi dans le Royaume et filiale du groupe Auto Hall. L’opérateur vient fraîchement d’amorcer la commercialisation de la gamme L200, un pick-up décliné en simple et en double cabine selon les besoins des utilisateurs. L’occasion pour le distributeur de la marque de le dévoiler en grande pompe devant un parterre d’invités du monde de l’automobile et de fidèles clients à l’occasion d’une soirée de lancement festive et chaleureuse.

Dans la catégorie des véhicules utilitaires légers, et plus spécialement au rayon des pick-up, la réputation du Mitsubishi L200 dans le Royaume n’est plus à faire. Un engin qui, au fil des générations, s’est distingué notamment par sa robustesse, par sa polyvalence d’utilisation et par une grille tarifaire bien étudiée. Des qualités transmises de facto à cette 6ème génération qui entend poursuivre, sinon accroître, la notoriété du modèle.

Disposant d’une benne de grand volume et pouvant compter sur sa robustesse et sur sa polyvalence d’utilisation, la 6ème génération du L200 entend tirer pleinement son épingle du jeu dans la catégorie des pick-up.

Faut-il préciser que sur l’ensemble de ses marchés de commercialisation, y compris dans le Royaume, l’engin qui demeure stratégique pour la marque japonaise, a soufflé ses quarante printemps. Il s’est d’ailleurs écoulé de par le monde à plus de 4,7 millions d’unités. Concrètement, il mise sur son design extérieur inédit, intégrant notamment une face avant remaniée plus en phase avec les canons esthétiques actuels de la marque aux trois diamants. Et comme tout pick-up qui se respecte, il entend faire valoir ses capacités routières. Pour cela, il dispose notamment d’une boîte de transfert «Super Select II» spécifique à Mitsubishi, assortie d’un blocage de différentiel arrière lui permettant d’arpenter en toute quiétude les surfaces asphaltées et autres pistes caillouteuses, voire sablonneuses, sur lesquelles il s’en extrait avec aisance.

Abdellah El Mouadden, Directeur Général d’Africa Motors.

Faut-il souligner que l’engin n’en oublie pas l’une de ses qualités premières, à savoir sa benne au volume fort appréciable qui ravira les professionnels. Par ailleurs, son châssis a été renforcé ; idem pour les freins et les suspensions qui ont été optimisés. Enfin, la cabine a fait l’objet de toutes les attentions, disposant de nouveaux équipements de confort à l’attention des occupants avec, en prime, des sièges avant redessinés et plus confortables.

Les prix du nouveau L200 démarrent à partir de 205 000 DH pour la version simple cabine 4X2. Quatre autres versions sont également disponibles sur le marché ; à savoir la simple cabine 4X2 clim tarifée à 214 000 DH. Il faut y ajouter la variante double cabine 4X4 GLX à 295 000 DH. À ces variantes s’ajoutent le LS200 Sportero 4X4 GLS disponible à partir de 315 000 DH et enfin le Sportero GLS BVA vendu à 361 000 DH.