Mohamed Bachiri, nouveau Président du Royal Automobile Club Marocain

by David Jérémie

L’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) du Royal Automobile Club Marocain (RACM) s’est tenue le 29 mars dernier au siège de l’Automobile Club du Maroc à Bouskoura. L’occasion d’élire le nouveau président et d’approuver les nouveaux statuts de l’association

Le Royal Automobile Club Marocain dispose désormais d’un nouveau président en la personne de Mohamed Bachiri, Directeur général de Renault Group Maroc. Outre le président, plusieurs administrateurs composent le bureau de l’association, dont Saida Ibrahimi, Khadija Boujanoui, Dominique Serra, Fadel Abdellaoui, Bachir Baddou, Adil Bennani, Khalid Kabbaj, Rafik Lahlou et Adil Zaidi. 

Faut-il souligner que le RACM, dont la création remonte à l’année 1913, est à l’origine de plusieurs initiatives événementielles qui ont marqué l’automobile et son environnement, mais aussi le sport automobile au Maroc. 

Quoi qu’il en soit, le nouveau bureau du RACM a profité de cette AGE pour dérouler sa feuille de route. Cette dernière se formalise autour d’une série d’actions en faveur de la culture automobile, de la mobilité responsable, de la sécurité routière, de la préservation de l’environnement et du développement du sport automobile. 

À cet effet, une commission consultative d’usagers de la route a été créée par le RACM. Elle prévoit d’organiser plusieurs programmes de sensibilisation et de formations à la sécurité routière en collaboration avec la NARSA, les entreprises à forte mobilité de collaborateurs, et la Fédération Marocaine des Assurances. D’ailleurs, plusieurs programmes de prévention et de maîtrise du risque routier professionnel seront mis en place, en partenariat avec la NARSA. Des campagnes telles que «Make Cars Green» et «Action for Road Safety» pour promouvoir l’écoconduite et sensibiliser à la sécurité routière ont d’ores et déjà été programmées. 

Toujours est-il que la feuille de route du RACM ne s’arrête pas en si bon chemin. En effet, l’association prévoit la réalisation d’évaluations sur la qualité des transports publics, la sécurité des passages piétons, etc. L’organisation de formations pour les conducteurs et la délivrance de certifications de capacité à la conduite des automobiles font également partie des missions que s’est assignées l’association. De même que des actions de formation et des stages de récupération de points de permis de conduire seront effectués à l’attention du grand public. Outre cette commission consultative d’usagers de la route, le RACM a constitué une commission pour
la promotion d’une mobilité durable. Celle-ci devrait s’articuler autour d’ateliers dédiés à la promotion de l’intégration harmonieuse de tous les usagers de la route dans leur environnement. De même que la lutte contre la délinquance routière et l’assistance aux victimes d’accidents de la route figurent en bonne place dans les actions que compte même en place le RACM via cette commission dédiée.  La promotion du tourisme automobile constitue aussi pour l’association l’une de ses propriétés phares. Justement, via la commission pour la promotion du tourisme automobile, un programme concocté en partenariat avec l’Office National du Tourisme a été mis en place.   

Reste la promotion du sport automobile et plus exactement l’accès à la pratique des sports mécaniques qui demeure pour le RACM un levier fondamental afin de valoriser le vivier de jeunes pilotes en devenir dont regorge le Royaume. Dans cette optique, une commission sport mécanique et formation des jeunes pilotes a été spécialement créée par l’association. Elle devrait favoriser le recrutement de pilotes et la création d’une équipe compétitrice à l’échelle nationale et internationale. De quoi permettre à cette dernière de participer aux compétitions officielles et amicales à tous les niveaux. 

À noter qu’en partenariat avec l’OFPPT et l’Automotive Academy, le recrutement et la formation des jeunes aux métiers des sports mécaniques sont programmés par l’association. À parcourir la feuille de route de cette dernière, la promotion de la participation des équipes marocaines aux événements internationaux se déroulant dans le Royaume, au rang desquels le Maroc Historic Rally, le Rallye Aïcha des Gazelles, le Raid 4L Trophy, sera pris en charge par la commission d’animation et de promotion de l’événementiel automobile.

Vous aimerez aussi