BMW Motorrad. Une fête grandiose pour célébrer le centenaire de la marque

by David Jérémie

Ce sont plus de 37 000 visiteurs et autres passionnés qui ont célébré  en juillet dernier, les motos BMW à Berlin dans le cadre de la 21ème édition des BMW Motorrad Days. Un événement de très belle facture avec de nombreuses surprises à la clé. 

   

C’est plus exactement au «Messe» de Berlin, un gigantesque parc d’exposition de plus de 160 000 m2, assorti de 10 000 m2 de jardin, le tout en plein cœur de la capitale allemande, que le staff de BMW Motorrad avait élu domicile du 7 au 9 juillet dernier pour le plus grand bonheur des amateurs et passionnés de deux-roues, notamment ceux qui ne jurent que par les modèles de la firme à l’hélice. Un programme sur mesure leur a été concocté avec un florilège d’événements en tout genre, dont une exposition magistrale de toutes les catégories de motos commercialisées actuellement par BMW Motorrad (Enduro/Adventure, Touring, roadster, Urbain, Sport, Electromobilité). Plusieurs modèles qui ont marqué durant les cent dernières années l’histoire de la marque bavaroise ont été, eux aussi, fièrement exposés. Blousons, vestes, pantalons, combinaisons, bottes, chaussures, casques, gants… un stand accueillant toute la panoplie du motard (hommes et femmes) à l’effigie de la marque bavaroise a suscité un très grand intérêt de la part des visiteurs, qui n’ont pas manqué de faire quelques emplettes. 

Lire aussi | La belle aventure internationale d’une Aston Martin DB3S commercialisée à Casablanca en 1956

Ajoutez-y la présence via leurs stands respectifs de plusieurs équipementiers qui fournissent le constructeur allemand de deux-roues, dont Akrapovic, Gilles Touling et Ilmberger Carbon. De même que les fabricants de pneumatiques tels que Continental, Metzeler et Mitas, fournisseurs également de BMW Motorrad, ont également fait le déplacement. Enfin, d’autres fabricants réputés et qui gravitent aussi dans le giron de BMW, comme Wunderlich, SW Motech, AC Schnitzer, Dr. Jekill & Mr. Hyde, étaient de la partie. Enfin, une partie du hall d’exposition a été réservée aux organisateurs de voyages pour celles et ceux qui souhaitent faire un périple routier au guidon de leurs BMW. 

Une série de spectacles et autres activités liées autour de la moto (cacades, stunt, Motodrom, expositions, concerts musicaux, programme pour enfant, restauration en tout genre…) ont ravi le nombreux public présent. Cerise sur le gâteau, de nombreuses motos du constructeur allemand étaient disponibles à l’essai pour les visiteurs, à condition de montrer patte blanche; à savoir disposer en poche de son permis de conduire moto en plus de son casque et de quelques accessoires de protection (blouson, pantalon ou combinaison spécifique…). 

Lire aussi | Renault Kardian : un nouveau SUV urbain pour conquérir les marchés internationaux [Vidéo]

Quand BMW Motorrad mise sur les technologies de pointe

Face aux journalistes de la presse mondiale qui ont été conviés pour l’occasion, BMW Motorrad en a profité pour dévoiler ses «Connectedride Smartglasses», des lunettes de soleil qui intègrent un affichage tête haute pour la navigation et la vitesse. Un accessoire qui sera prochainement commercialisé par la marque. Et ce n’est pas tout, puisque dans le cadre du lancement du BMW CE 02, la marque bavaroise a effectué, toujours à l’attention des journalistes présents, une visite guidée du «MetaRide», un espace numérique de réalité virtuelle dans lequel les fans de motos peuvent conduire et expérimenter justement le CE 02 sous la forme d’un avatar, tout comme dans la réalité physique. Il sert également de plateforme de rencontre entre les fans et la marque BMW Motorrad. L’accès au BMW Motorrad MetaRide se fait via le site web moto ou via les canaux de médias sociaux familiers de la marque. Il est également possible d’entrer directement dans le monde virtuel via la plateforme «Spatial Metaverse». 

Lire aussi | uand une Rimac Nevera affronte une Suzuki Hayabusa et une KTM du MotoGP [Vidéo]

Usine de Berlin Spandau,l’atout maître de BMW Motorrad

C’est à l’usine de Berlin-Spandau qu’est assemblée la gamme moto de BMW Motorrad qui est expédiée aux quatre coins du globe. En 1939, BMW acquiert ce site de production et commence à fabriquer des pièces de motos en 1949. La première moto BMW entièrement fabriquée à Berlin sort des chaînes de montage en 1969. Sur un site de près de 220.000 mètres carrés abritant de nombreux bâtiments classés, près de 2 200 collaborateurs produisent chaque jour jusqu’à 800 motos tous segments confondus (Sport, Tour, Roadster, Heritage, Adventure et Urban Mobility). On y retrouve plusieurs postes spécifiques, dont ceux dédiés à la production de moteurs, à la fabrication mécanique, à l’atelier de soudure, à l’assemblage des deux roues. S’y ajoutent plusieurs ateliers, nota

Vous aimerez aussi