James Bond : Ces voitures mythiques qui ont contribué au succès de la saga

by David Jérémie

Le nouveau volet des aventures de James Bond, ultime film avec Daniel Craig dans les habits de l’espion le plus célèbre de Sa Majesté, «Mourir peut attendre», est enfin sorti dans les salles marocaines. Pour mémoire, le film avait été repoussé à plusieurs reprises, en raison de la pandémie de Covid. Outre le fait de retrouver Daniel Craig dans le rôle de James Bond, pour son ultime apparition avant de céder sa place à un autre acteur, c’est aussi l’occasion d’évoquer la présence de quelques voitures devenues mythiques aux mains des différents acteurs de la saga.

Le film de 02H43, le plus long des 25 de la saga, a déjà enregistré des réservations records au Royaume-Uni et récolté des critiques élogieuses. À l’écran, les fans de 007 devraient trouver leur compte, avec un Daniel Craig qui tombe le smoking, plus humain et faillible que jamais, tout en continuant d’assurer les fondamentaux: courses-poursuites spectaculaires (mention spéciale pour une cascade à moto dans les ruelles de Matera en Italie), fusillades nourries, gadgets et paysages grandioses, de la Norvège à la Jamaïque et dans le sud de l’Italie.

L’Aston Martin DB5, mortellement suréquipée, est de retour. Et pour cause puisque dans la culture cinématographique, l’agent britannique est forcément associé à Aston Martin, une marque anglaise. Sans conteste, la plus célèbre de toutes demeure la mythique DB5, qui apparait dans 8 opus de la saga, dont «Mourir peut attendre». Il faut y ajouter aussi la DBS, la V8 Vantage, la magnifique V12 Vanquish. Aston Martin a même conçu une DB10 spécialement pour le film «Spectre», l’avant-dernier de la franchise. Le dernier opus metlui aussi en scène la DB5, mais aussi la très bestiale DBS Superleggera ainsi que la Valhalla.

Comment ne pas évoquer dans «L’espion qui m’aimait», la Lotus Esprit S1 que Roger Moore jette délibérément à la mer pour échapper à ses ennemis. Une sportive qui se transforme pour le coup en voiture amphibie, lui permettant de se déplacer facilement sous l’eau. Notons que la vraie voiture ayant servi au tournage appartient aujourd’hui à Elon Musk.

BMW s’est particulièrement illustrée dans la saga Bond. En effet, pour sa première apparition dans le rôle de 007, Pierce Brosnan s’est vu confier une Z3. Cette dernière a été remplacée par une Z8 dans «Le monde ne suffit pas». Dans «Demain ne meurt jamais», l’espion conduit une BMW 750iL à distance lors d’une scène d’action mémorable dans un parking à étages.

À noter que les derniers films de la franchise, mettant en scène Daniel Craig, ont remis les voitures britanniques au-devant de la scène. En effet, Bond conduit pratiquement que des Aston Martin. Les membres du gouvernement britannique ainsi que le personnel du MI-6 se déplacent eux aussi en Jaguar et en Range Rover.

Vous aimerez aussi