Dakar 2020 : Mais que cherche réellement Alonso ?

by La Rédaction

Toyota vient fraîchement d’officialiser en ce 20 août ce que nos confrères de France 2 avaient annoncé officieusement la veille, à savoir la participation de Fernando Alonso au Dakar 2020 en Arabie saoudite. Il sera co-piloté par son compatriote Marc Coma, quintuple vainqueur de l’épreuve en moto. «Je suis vraiment excité de poursuivre mon aventure avec Toyota Gazoo Racing», a déclaré Alonso. On apprend par ailleurs qu’il avait effectué quelques essais au volant d’une Yaris WRC en début d’année et qu’il semblait avoir apprécié. Et le vainqueur des 24 Heures du Mans 2018 et 2019 d’ajouter : «je veux relever de nouveaux défis dans des disciplines différentes et je suis dans la bonne équipe pour faire cela». Certes, remporter un Dakar ne pourrait qu’étoffer le joli tableau de chasse d’Alonso. A vrai dire, l’objectif ultime que caresse l’ancien pilote de F1, consiste à remporter «la triple couronne» en Sport automobile, ce que seul Graham Hill est parvenu à faire. De quoi s’agit-il ? Cela consiste pour un pilote de circuit à remporter les trois épreuves les plus prestigieuses du calendrier international à savoir : le GP de Monaco (F1), les 24 Heures du Mans (Endurance) et Indianapolis (IndyCar), seule épreuve qui manque au palmarès du pilote espagnol. Il faut dire que sa dernière tentative il y a quelques mois, associé à McLaren, fut un cuisant échec. Justement, l’écurie de Woking a annoncé il y a peu qu’elle participera dès 2020 à l’ensemble du championnat nord-américain en IndyCar, dont les 500 miles d’Indianapolis. Rien ne dit qu’Alonso ne sera pas de la partie ; tout au moins au 500 miles. Compte tenu de l’esprit combatif qui a toujours animé le pilote des Asturies, il y a fort à parier que bien plus qu’une victoire au Dakar, c’est bel et bien cette fameuse triple couronne qu’il doit avoir à l’esprit Alonso. Wait and see !

Vous aimerez aussi