Voyage à travers le temps, l’histoire et… les saveurs ramadanesques

by La Rédaction

À la manière des 1001 nuits, le livre « Les cuistots du Ramadan » propose aux grands et aux petits de traverser les 29 jours du mois sacré au fil de contes merveilleux et de dictons populaires plein de sagesse tout en savourant en famille des mets savoureux issus du patrimoine culinaire de multiples pays musulmans.

Hier soir, Nissim Samuel Kakon, le concepteur et producteur de ce petit bijou ; Mouna Izddine et Fatéma Chahid, les autrices dont la qualité de leur plume est bien connue, et Intissar Nafzaoui, également autrice mais aussi traductrice en langue arabe et fine connaisseuse des cultures moyen-orientales, étaient réunis pour dévoiler leur livre merveilleusement illustré par Younès Haddad. En tourner les pages est déjà un voyage en soi, un voyage initiatique à la fois spirituel et culinaire de 29 jours qui débute à Socrata en Égypte au 14e siècle, pour découvrir le destin de Omar qui deviendra Cheikh al-Nasih en dégustant une shorba baida. Il s’achève à Médine, au milieu de la famille Alqahtani qui vous invite à partager une kabsa à la saoudienne. Entre temps, vous aurez fait escale à Alep, Topkapi, Grenade, Bamako, Ispahan, Dubaï, Sarajevo, Sumatra pour ne citer quelques villes étapes, sans oublier Fès, Rabat ou encore Mazagan.

« J’ai conçu Les cuistots du Ramadan car en tant que Marocain, je connais l’importance des traditions, des valeurs et de leur transmission. Quelles que soient nos croyances, notre rapport au Divin, nous sommes tous soucieux de ce que nous léguerons à nos enfants de ce que nous ont appris nos pères et mères », confie Nissim Samuel Kakon.

C’est sûr, ce mois de Ramadan aura une saveur toute particulière grâce à ces fabuleux « Cuistots ». Déjà disponible en arabe et en français, le livre est en cours de traduction en darija, en amazigh et en espagnol.

Vous aimerez aussi