Samsung lance un hub Matter avec commandes, tracker d’objets, et chargeur sans-fil intégrés

by La Rédaction

Matter est une nouvelle norme de maison connectée développée et soutenue par des entreprises telles que Google, Apple, Samsung et Amazon. Le protocole permettra l’interopérabilité entre les appareils et les différentes plateformes existantes.

Avec le lancement annoncé lors du Consumer Electronics Show (CES) qui se tient actuellement à Las Vegas de sa SmartThings Station, un petit boîtier servant de Hub pour maison intelligente, Samsung est en effet l’un des premiers groupes à intégrer cette nouvelle norme.

Le Sud-Coréen souhaite donc par ce biais faciliter autant la création de routines que leur déclenchement. Les routines peuvent être créées via l’application Smarthings, un bouton intégré à l’appareil permettant d’en déclencher jusqu’à trois différentes, selon que l’utilisateur effectue un appui court, un appui long ou un double appui. Il est aussi possible de les déclencher via l’application.

Samsung donne quelques exemples de routines, pour le coucher notamment. D’une simple pression, le hub a la capacité d’éteindre les lumières, fermer les stores et abaisser la température du thermostat simultanément. Le fabricant met aussi l’accent sur la simplicité de mise en service de l’appareil, qui va se synchroniser sur un smartphone Galaxy dès sa première mise sous tension. Les différents appareils connectés s’ajoutent via le scan d’un QR Code avec l’application SmartThings, dès lors qu’ils sont compatibles Matter.

Samsung a également intégré SmartThings Find dans son hub, ce qui offre par exemple la possibilité de faire sonner son smartphone pour le localiser grâce au hub. Il va aussi suivre la localisation des objets connectés comme les montres, tablettes, écouteurs ou encore des traqueurs SmartTag dans le même but, ou pour avertir l’utilisateur qu’un tel objet arrive à proximité du hub.

On y apprend d’ailleurs aussi qu’elle intègre un chargeur sans-fil d’une puissance de 15 W. Il suffit ainsi de poser un appareil compatible dessus pour le recharger. En outre, la mise en charge d’un appareil peut aussi déclencher une routine préconfigurée par l’utilisateur.

La SmartThings Station sera proposée en deux coloris — blanc et noir — et disponible uniquement en Corée du Sud, dans un premier temps. À partir du mois de février, elle devrait être disponible aux États-Unis au prix de 60 $, mais Samsung n’a pas encore communiqué de prix et date de disponibilité pour l’Europe et ailleurs.

Vous aimerez aussi