Le tournage de « The Forgiven » au Maroc a amélioré le film, selon ses acteurs principaux

by La Rédaction

Le tournage de scènes sous le soleil marocain a aidé les stars de « The Forgiven », Jessica Chastain et Ralph Fiennes, à ajouter un peu de chaleur à leur film plein de rebondissements.

Les acteurs dépeignent en effet un couple en vacances qui doit faire face aux coutumes marocaines et à sa propre culpabilité après avoir tué accidentellement un garçon du coin avec leur voiture.

« Dans certaines régions dans lesquelles nous filmions, parfois un jour de congé, j’allais sur certains marchés ou autres, et j’avais vraiment l’impression que les gens me regardaient », a déclaré Chastain. « Avoir les cheveux roux dans ces régions peu peuplées du Maroc vous donne l’impression que les gens en sont élogieux, mais vous avez certainement l’impression de ne pas pouvoir vous infiltrer. », poursuit-elle.

« Dans une histoire comme celle-ci qui explore vraiment le genre et cette idée d’être regardé… J’ai trouvé que cela ajoutait vraiment au tournage dans cette culture. », conclut-elle.

La sortie ce vendredi de « The Forgiven » intervient trois mois après que Chastain, 45 ans, ait remporté son premier Oscar pour son interprétation dans « The Eyes of Tammy Faye ». Elle est également connue pour le thriller spatial « Interstellar » et pour « Zero Dark Thirty », sur la poursuite d’Oussama Ben Laden par les États-Unis.

La production de « The Forgiven » avait pour mémoire commencé au Maroc en février 2020, mais a été interrompue un mois plus tard en raison de la pandémie de COVID-19. Chastain avait déjà terminé sa part, mais d’autres, dont Fiennes, sont revenus en novembre de la même année pour terminer le tournage.

Vous aimerez aussi