À la Mémoire de Reda Dalil

by La Rédaction

En ce jour teinté d’une tristesse inconsolable, nous nous inclinons devant la mémoire de Reda Dalil. Sa disparition laisse derrière elle un vide immense, mais aussi un héritage lumineux de courage, d’intégrité et de générosité intellectuelle.

Reda, dont le parcours exceptionnel prend racine dans les salles de classe d’Al Akhawayn, où il fut diplômé en finance, a tracé son sillage à travers le monde des affaires globale. Toutefois, c’est en renouant avec son amour originel pour l’écriture qu’il a réellement exprimé l’étendue de son génie, animé par une conviction inébranlable en la nécessité d’un journalisme libre, réfléchi et intègre. Reda s’est imposé comme une conscience critique, abordant avec audace des sujets épineux de société et de politique, refusant la facilité du silence ou de la complaisance. Sa plume, trempée dans l’encre de la vérité et de l’engagement, n’a cessé de défendre l’idéal d’un monde plus juste, où l’information éclaire et libère.

Son œuvre littéraire, inaugurée par « Le Job », récompensée par le prestigieux prix littéraire de La Mamounia et le prix Gros Sel du public en Belgique, est un témoignage de sa profonde conviction que « Le style s’efface devant l’histoire. L’histoire, c’est tout ce qui compte ». Cette maxime, Reda l’a vécue au quotidien, plaçant toujours au cœur de son travail l’essence même des récits qui façonnent notre réalité, nos luttes et nos espoirs.
Son engagement ne se limitait pas à la sphère des mots et des idées. Acteur actif du changement social, il a contribué à l’ouvrage « Auteurs à 100 % », une initiative visant à soutenir l’éducation et le droit à l’apprentissage pour tous, reflétant ainsi sa générosité et son aspiration à un avenir meilleur pour les générations futures.

En ces moments de recueillement, nous, famille, amis, collègues, et tous ceux qui ont été touchés par sa lumière, rendons hommage à Reda Dalil. Son parcours remarquable reste un phare d’excellence, d’intégrité et de générosité, éclairant le chemin pour ceux qui aspirent à laisser une empreinte positive sur le Maroc.

Alors que nous pleurons sa perte, nous célébrons également l’immortalité de son héritage. Que son souvenir inspire éternellement ceux qui rêvent de changer le monde par le pouvoir des mots et la force des convictions.
Reda, ton empreinte reste gravée dans nos cœurs et nos pensées, telle une boussole perpétuelle guidant vers la splendeur de la vérité et de l’équité.

Hamza Dalil

Vous aimerez aussi