Un test de l’haleine pour détecter plusieurs cancers ?

by Nadia Sefraoui

Des chercheurs du Cancer Research UK Cambridge Centre ont décidé de développer une sorte de « biopsie » de l’haleine permettant d’analyser rapidement des molécules pouvant indiquer la présence d’un cancer. De la vessie, des seins, de la tête et du cou, des reins, de l’œsophage, du pancréas, de la prostate, ainsi que des tumeurs au cerveau. Le nom de cette technologie : Breath Biopsy de la firme Owlstone Medical, qui permet de capturer des molécules odorantes appelées composés organiques volatils (COV) dans un échantillon d’haleine et de les analyser.

L’essai clinique consistera à recueillir des échantillons de souffle de 1500 personnes, y compris des personnes en bonne santé comme témoins de l’essai, pour analyser les composés organiques volatils dans leur haleine et déterminer si les chercheurs peuvent détecter les signaux de différents types de cancer. Il débutera avec des patients suspectés d’être atteints de cancers de l’œsophage et de l’estomac, puis s’étendra aux cancers de la prostate, des reins, de la vessie, du foie et du pancréas au cours des prochains mois. Les patients devront respirer dans le test pendant 10 minutes pour obtenir un échantillon, qui sera ensuite traité dans le laboratoire de biopsie du souffle de Owlstone Medical à Cambridge.

En examinant tous ces types de cancer, cet essai aidera à décoder si leurs signaux détectés dans l’haleine sont similaires ou différents, et à quel point il est possible de les détecter précocement. Chez les personnes suspectées d’être atteintes d’un cancer lors de ce test, leurs échantillons d’haleine seront comparés à ceux de personnes qui ne développent pas la même maladie, en plus des autres tests de dépistage de routine. Si les résultats s’avéraient concluants, les chercheurs espèrent qu’à terme, cet examen qu’est la biopsie respiratoire pourra être utilisé dans les cabinets des médecins généralistes pour déterminer s’il est nécessaire d’orienter les patients vers d’autres tests de diagnostic.

Vous aimerez aussi