RIP #Louisa #Maren

by Abdelhak Najib

Le meurtre de deux jeunes Scandinaves à Imlil, a soulevé le tollé général. Les réseaux sociaux ont failli exploser sous les commentaires virulents des internautes. La presse nationale et internationale condamne à mort les meurtriers de ces jeunes filles. La barbarie de ce crime monstrueux, commis de sang-froid, a abasourdi les populations aussi bien marocaines qu’étrangères. Beaucoup souhaitent aux criminels la peine de mort. Et ils ont bien raison, rien ne justifie un acte aussi horrible. Ni religion, ni terrorisme ni même la folie. Autant de questions qui appellent les forces de l’ordre à resserrer les cordons de sécurité sur le territoire marocain.
Les deux victimes sont deux amies, Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante Danoise de 24 ans et Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans. Elles étaient parties ensemble pour un mois de vacances au Maroc.
Leurs corps ont été découverts lundi dans un site isolé où elles avaient planté la tente pour la nuit, sur la route du Mont Toubkal, le plus haut sommet d’Afrique du Nord. L’une des deux a été décapitée.
«Ils sont 4 terroristes qui ont assassiné les deux touristes à Imlil. Le premier a été arrêté à Marrakech, les trois autres recherchés activement par la police, leurs photos ici !
Je tiens à préciser, puisque je suis le tout premier à publier ces photos, que la vidéo qui circule à propos de ce meurtre ordurier est fausse, un montage dénué de tout fondement et que la police va neutraliser rapidement ses auteurs. »
« Ce double crime est tout simplement horrible et les criminels méritent la mort. Mais cela peut arriver partout. Je viens de passer un an au Maroc et cet acte barbare ne représente en rien le Peuple Marocain ! Nous vivons dans un monde de fous et malheureusement, de tels crimes peuvent se produire partout dans le monde à tout moment. »
« Les meurtriers d’Imlil arrêtés par la police. »
Cet acte d’horreur vient balayer avec une violence extrême 20 ans de travail de fond fait à tous les niveaux au Maroc pour donner de nous, la meilleure image possible, d’un pays ouvert et tolérant. Un tel acte sape tous ces acquis et nous oblige tous à nous mobiliser pour dénoncer le crime, le terrorisme et l’extrémisme religieux quelque soit son obédience.

Vous aimerez aussi