Vidéo

Joana Choumali 3134

Loft Art Gallery, fondée par Yasmine et Meriem Berrada, présente une exposition de belle facture de l’artiste Joana Choumali, intitulée «3134.»  3134 c’est la distance en kilomètres qui sépare Abidjan de Casablanca. Joana Choumali a vécu et étudié à Casablanca, l’artiste dit  «avoir gardé un souvenir fort du Maroc». «3134.» renvoie aussi à la notion de migration, de voyages et de dialogues, non seulement à travers le monde et entre les différentes cultures, mais aussi dialogues et voyages intérieurs dans lesquels Joana puise son inspiration.
L’artiste utilise la photographie pour explorer son identité. Une grande partie de son travail parle de l’Afrique, et ce qu’elle, en tant qu’Africaine, apprend sur les myriades de cultures qui l’entourent. Son travail lui permet d’explorer les hypothèses qu’elle a et la nourrit alors qu’elle développe ses conceptions du monde. «Mon travail est un témoignage de mon temps, de ce qui m’entoure, des multitudes de cultures, de sous-cultures et des phénomènes que j’observe, que ce soit sur mon continent ou à l’extérieur. J’aime beaucoup faire des parallèles entre ce qui rapproche les humains plutôt que ce qui les divise», explique Joana Choumali. L’artiste ne traite pas seulement de l’Afrique, mais porte aussi un message universel, un message d’espoir à travers ses différentes séries. La place particulière du Maroc dans le cœur de l’artiste fait de Casablanca un lieu fort pour revenir sur son travail en présentant un large corpus d’œuvres qui contient une partie de son intimité profonde. L’exposition se poursuit jusqu’au 10 mars prochain à la galerie Loft de Casablanca.