Mouna Belkhayat, Travel blogger : Explore the world

by Nadia Sefraoui

Avide de découvertes et amou-reuse de voyages, Mouna Belkhayat quitte le Maroc à l’âge de 18 ans pour poursuivre des études d’ingénieur en France. Quelques années plus tard, elle plaque son travail et sa vie sédentaire pour entamer un voyage en solo, à la découverte du monde, des cultures, et d’elle-même.

   

« Pendant 8 mois, j’ai parcouru cinq pays d’Amérique du Sud, découvert de magnifiques paysages, vécu des expériences marquantes et fait des rencontres extraordinaires. Le voyage en Amérique du Sud a été pour moi un voyage à l’école de la vie, il m’a permis de changer de regard sur les choses. Ce qui m’a le plus marqué, ce sont les rencontres que j’y ai faites et les expériences que j’y ai vécues. Durant ce voyage, je me suis transformée d’une touriste à l’itinéraire et au programme définis à l’avance, à la voyageuse qui se laisse porter par les rencontres et les envies. Avec du recul, j’ai réalisé que cette transformation matérialisait d’une manière globale une transformation dans ma perception de la vie. J’ai appris à me laisser porter par mes envies, à profiter du moment présent, à accueillir les imprévus avec sérénité, à écouter mon intuition et à la suivre, à croire en mes rêves. J’ai beaucoup appris sur les autres et sur moi-même. La notion de dépassement de soi est très présente dans le voyage en solo. Un cercle vertueux, on arrive en terre inconnue, on croise des inconnus, on découvre des lieux inconnus, des activités, on apprend à apprécier de sortir de sa zone de confort parce qu’on réalise à quel point c’est jouissif lorsqu’on aboutit au résultat. On commence à y prendre goût et à l’adopter comme mode de vie. C’est ce qui m’enrichit, car je réalise que le monde entier est beau et mérite d’être découvert.

Retrouvez l’intégralité du dossier dans VH MAGAZINE #161 Juillet 2017. Actuellement en KIOSQUE

[thb_gap height= »30″]

Vous aimerez aussi