Marrakech en fête : saveurs et valeurs partagées du Grand Ftour

by La Rédaction

Le cœur pétillant de Marrakech a célébré le vendredi 29 mars la deuxième édition du « Ftour du cœur et des sens ». Organisé par l’Association des Restaurateurs de la Wilaya de Marrakech (ARWM) et M Avenue, cet événement à la fois joyeux et généreux a montré la ville Ocre sous ses plus belles couleurs. Quelque 1 500 convives avaient tenu à prendre place autour de la plus grande table de ftour d’Afrique dans une allégresse contagieuse, unissant ainsi leurs forces dans un acte de solidarité aussi gourmand que généreux, au profit de SOS Villages d’Enfants. 

Dans cette joyeuse effervescence, la table de ftour XXX (500 mètres de longueur !) était une ode à la vie et au partage, à cet esprit de bahja qui transcende la culture et l’hospitalité légendaire marrakchie, et plus largement marocaine. « Cet événement dépasse le cadre d’un simple repas pour devenir une célébration de notre attachement aux valeurs de solidarité sociale et de progrès collectif » a tenu à souligner Imane Rmili, présidente de l’Association régionale des restaurateurs de Marrakech-Safi. Elle « ouvre de nouveaux horizons éducatifs pour les enfants » a ajouté Amine Demnati, Président de l’Association SOS Villages d’Enfants Maroc, en évoquant cette soirée entièrement dédiée à la reconstruction et à la rénovation des écoles endommagées par le séisme dans la région d’El Haouz.

Les arômes savoureux signés Rahal Maître Traiteur ont fait danser les papilles tandis qu’Ahmed Soultan Mourad Bouriqui, Moncef Bouriqui, Mohamed Reda, Eko, Youssef Jrifi, Shaimae Abdelaziz ou encore la troupe Bana et la troupe Bakhou exécutaient une symphonie magistralement orchestrée par l’animateur Saad Abdi.

À Marrakech ce soir-là, la solidarité n’était pas qu’un principe, c’était une fête grandeur nature enrichie par l’enthousiasme des hôtes, la générosité des mets et l’éclat des sourires. Un ftour de légende, une célébration où chaque geste de partage devenait un trait d’union vers un avenir plein de promesses. Marrakech, en son cœur, a éclaté de générosité. Chapeau bas aux organisateurs et rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau « Ftour du cœur et des sens ».

Vous aimerez aussi