L’hôtel Jadali Marrakech accueille sa première exposition, nommée « Souffle d’Afrique »

by La Rédaction

En collaboration avec la galerie SO Art, l’hôtel Jadali Marrakech organise sa toute première exposition qui rentre dans la cadre du programme “What’on” de la 1-54, mettant en avant le meilleur de l’art africain contemporain.

« Souffle d’Afrique », appellation de l’exposition, présentera en effet un mélange éclectique de peintures et photographies de nombreux artistes à travers une panoplie d’œuvres reflétant le patrimoine culturel dynamique du continent Africain. Un titre qui justement fait référence à toute la poésie et énergie du continent africain et qui est retranscrit dans cette exposition.

Cette collaboration avec SO Art Gallery devrait attirer les passionnés du monde entier. Plusieurs artistes de la scène africaine seront présents, tels que Medina Dugger, artiste basée à Lagos dont l’œuvre est au service de la mise en valeur de la culture nigériane et principalement la culture capillaire. Cette artiste présente en collaboration avec François Beaurain, des photographies sous format vidéo rendues uniques grâce à la technologie NFT.

Le public pourra également découvrir pour la première fois à Marrakech, le talent des artistes internationaux Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault, dont l’œuvre photographique est présentée dans les plus prestigieux musées du monde et fait partie des grandes collections d’art contemporain.

Par des photographies magistrales, des mises en scène impressionnantes, l’exposition “ Métamorphoses “ de Rancinan est de ce fait le témoin éveillé d’un monde en pleine mutation. L’artiste s’empare de thèmes universels pour raconter son époque et ses grands bouleversements. Caroline Gaudriault, auteure française d’ouvrages artistiques et d’essais, questionne pour sa part nos consciences par des réflexions qui animent nos ambivalences et nos contradictions.

Leurs expositions produites dans le monde entier depuis une vingtaine d’années sont de véritables succès médiatiques et publics. Ils ont créé à tous les deux une nouvelle forme scénographique qui répond aux réflexions et aux propos qui les engagent entièrement.

Au-delà de la photographie monumentale et des installations de textes, ils jouent de toutes les créations filmiques, sonores, visuelles pour inviter à un voyage immersif dans leur univers propre. Chacune de leur exposition est avant tout une réflexion, une provocation… un éveil.

Les cimaises accueilleront par ailleurs les œuvres de l’artiste Nigérien Oluwole Omofemi, des artistes Ivoiriens Aboudia, Pascal Konan et Koffi Mounou Désiré, Ghanéen Raphael Adjetey, ainsi que l’artiste congolais, Ngimbi Bakambana, Angelo Dakouo du Mali , et des artistes marocains tel que Mehdi Qotbi, Ahmed Hajoubi, Hicham Lahlou et Ghany Belmaâchi.

Tout compte fait, le vernissage est prévu ce vendredi soir à 17h.

Vous aimerez aussi