Football : les organisateurs marocains font un pied de nez à certaines opinions

by La Rédaction

Dans une déclaration au sujet du fiasco du stade de France à l’occasion de la finale de la Champions League européenne, Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement national, a comparé les scènes chaotiques survenues à Paris aux terrains brésiliens et africains.

Une réflexion raciste qui tombe mal puisque 48 heures après, Casablanca a fait preuve d’une exemplarité sans faille au niveau organisationnel et sécuritaire lors de la finale de la ligue des champions africaine.

Vous aimerez aussi