Carma vient de produire un rapport sur la participation du Maroc à la Coupe du Monde 2022

by La Rédaction

CARMA, l’expert en intelligence médiatique, vient de dévoiler un rapport sur la participation du Maroc à la Coupe du Monde 2022. Elaboré autour du thème « Évaluation de la visibilité médiatique gagnée pour le Maroc à travers sa participation à la Coupe du Monde », ce document fournit des informations approfondies sur les aspects les plus importants liés à la participation du Maroc à la Coupe du Monde, avec notamment un focus poussé sur l’équipe nationale et sur les supporters. Le rapport s’attelle aussi à fournir une image complète sur la perception du pays et sur ses réalisations aux yeux des médias locaux, régionaux et internationaux, en plus des comptes et utilisateurs des médias sociaux.

C’est dans ce sens que Carma, acteur actif dans le consulting et la technologie, ressort du rapport que la Coupe du monde a permis de constituer une excellente campagne de marketing pour le Maroc qui a réussi à s’ériger en tant que pays dont les valeurs sociales sont très fortes.
Ainsi pour Sofia Tazi, directrice générale Carma Afrique du Nord : « La remarquable participation marocaine à la Coupe du monde a ainsi amené la culture marocaine sur le devant de la scène mondiale et a permis de positionner les supporters du pays en véritables ambassadeurs de l’identité et des traditions nationales ».
Mais ce n’est pas tout ! Le Maroc a également réussi à démontrer à quel point il pouvait jouer le rôle de rassembleur et d’acteur de premier plan pour la paix dans le monde: en témoignent les scènes de liesse exprimées collectivement par des palestiniens et israéliens, lesquels ont célébré ensemble les victoires des Lions de l’Atlas.

La prouesse marocaine a en outre réussi à augmenter la visibilité du Royaume à hauteur de 8% auprès des médias de premier plan, tout en améliorant la portée médiatique du Royaume de 24%. Cela a de fait eu un impact favorable sur le tourisme au Maroc. Le Washington Post a par exemple classé le pays parmi les meilleures destinations mondiales en 2023. De plus, et en raison de cette nouvelle visibilité acquise au niveau des médias de premier plan, l’intérêt porté par les internautes aux termes relatifs au Maroc tels que « Tourism in Morocco », « Flights in Morocco » et « Travel to Morocco », a enregistré un bond significatif après la Coupe du monde. Cet engouement international pour la destination Maroc peut également être constaté à travers l’augmentation du trafic organique vers les principaux sites faisant la promotion de la culture et du tourisme marocains comme « Visit Morocco », « Morocco.com » et la page réservée au Maroc sur « TripAdvisor ». Parallèlement, l’on remarque une augmentation de l’activité touristique auprès des agences de réservation, lesquelles ont signalé une hausse des réservations d’hôtel.

Enfin, plusieurs thèmes clés sont apparus lors de la couverture du Maroc, notamment ceux liés aux valeurs familiales, au respect des mères/femmes, à l’investissement dans le capital humain, au bien-être social avec des joueurs marocains qui n’ont pas hésité à faire don de leurs gains à des associations, en plus de la capacité à dépasser les obstacles et les difficultés. Toutes ces thématiques ont permis d’élever le statut du pays du rang d’ « ordinaire » à celui de « spécial » a ajouté Sofia Tazi, DG Carma Afrique du Nord.

Dans le même sillage, ce puissant élan médiatique s’est reflété sur les tendances de recherche liées au Maroc qui ont augmenté de 237% à l’issue de la Coupe du monde. Ainsi, et selon les données Google Trends, l’équipe Marocaine figurait, tout au long de la Coupe du Monde, parmi les équipes les plus composées sur le moteur de recherche. A ce titre, les recherches Google associées au Maroc se sont littéralement envolées lors des quarts de finale : elles ont ainsi dépassé celles du Portugal, du Brésil et de la France. De plus, les tendances de recherche pour l’expression « Sports in Morocco » ont augmenté de 53% après la Coupe du monde, tandis que l’intérêt pour le mot-clé « Economy of Morocco » a bondi de 34% après la Coupe du monde.

En synthèse, le rapport indique que ce succès historique représente une opportunité indéniable pour le Royaume, l’invitant à capitaliser davantage sur ses succès lors de la Coupe du monde et sur la visibilité médiatique qui en a découlé, et ce en vue de convertir cet investissement immatériel en opportunités d’affaires. C’est également une occasion idoine pour le pays de booster le « Made in Morocco », et ce d’autant plus que le monde est aujourd’hui en pleine phase de transformation et traverse une période où il convient d’accélérer le développement économique du pays et de le promouvoir en tant que destination touristique de premier ordre, non seulement pour les Européens, mais aussi et surtout en Asie.

Vous aimerez aussi