2030 à l’horizon : Bounou, architecte d’unité

by La Rédaction

Dans une élan de fraternité sportive, Yassine Bounou, le gardien de but emblématique des Lions de l’Atlas, se positionne au cœur d’un projet ambitieux visant à unir l’Europe et l’Afrique. À travers une vidéo inspirante partagée sur YallaVamos2030, Bounou proclame son soutien vibrant à la candidature conjointe du Maroc, de l’Espagne et du Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030. Son message, porteur d’une vision où le football sert de pont culturel, résonne comme une invitation à envisager le sport roi comme un vecteur d’union et de paix entre les peuples.

« Je suis fier… Yalla Vamos ! », s’exclame-t-il, incarnant l’espoir d’un monde où les frontières s’estompent au profit de la célébration commune de la passion pour le football. Cette candidature maroco-ibérique n’est pas seulement un projet sportif, c’est une quête pour un avenir où le ballon rond transcende les différences, unissant fans et nations autour d’une même ambition. Avec Bounou en porte-drapeau, l’appel à la fraternité dépasse le cadre du terrain pour embrasser l’ensemble de la société.

Vous aimerez aussi