Karim Ghellab succède à Abdellatif Guerraoui à la tête du Groupe AUTO HALL

by David Jérémie

Après 25 ans à la tête du Groupe AUTO HALL, l’emblématique Président Abdellatif Guerraoui cède son fauteuil à Karim Ghellab. Il a décidé de remettre à la disposition du Conseil d’Administtation son mandat de Président. 

Le Conseil d’Administration du Groupe AUTO HALL s’est réuni le 19 septembre 2023 pour examiner l’évolution de l’activité et arrêter les comptes à fin juin 2023. Le Président Abdellatif Guerraoui a fait part au Conseil de sa décision de remettre à la disposition du Conseil son mandat de Président. Le Conseil, tout en regrettant cette décision, a tenu à rendre un hommage unanime à Abdellatif Guerraoui et à lui exprimer ses vives félicitations pour le travail accompli. 

Abdellatif Guerraoui qui a rejoint le Conseil d’administration de la société Auto Hall le 30 novembre 1998, a assumé les fonctions de vice-Président puis vice-Président Directeur Général jusqu’au 31 décembre 2003 puis Président Directeur Général de la société et de ses filiales du 1er janvier 2004 jusqu’au 3 mars 2020 date à laquelle il a remis le mandat de Directeur Général et occupé les fonctions de Président du Conseil. 

Lire aussi | Ventes de voitures neuves au Maroc. Un mois d’août plutôt mitigé

Tout au long de l’exercice de ses fonctions et de par ses qualités humaines et professionnelles exceptionnelles, Abdellatif Guerraoui a été l’artisan du développement du Groupe Auto Hall. Le Conseil d’Administration a noté avec satisfaction que Abdellatif Guerraoui continuera à siéger au sein du Conseil d’Administration et a décidé de lui conférer le titre de Président Honoraire du Groupe Auto Hall.

Le Conseil a désigné Karim Ghellab Président du Conseil d’Administration à compter du 19 septembre 2023. Monsieur Ghellab, est administrateur de la société depuis le 25 mai 2021. Outre son brillant parcours en politique, Il a assuré à travers sa longue expérience de hautes responsabilités aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé au sein du Royaume. 

Pour rappel, durant le premier semestre 2023, le marché national des véhicules (VP, VUL, VI et agricole) a évolué dans une conjoncture économique défavorable, marquée par le renchérissement du coût du financement et la hausse des prix des véhicules. Ce contexte particulier a impacté le volume des ventes à fin juin 2023, qui s’établit à 84 048 unités, en baisse de 3,6% par rapport à la même période en 2022. Cette tendance baissière est généralisée à l’ensemble des catégories avec 74 227 unités pour les véhicules particuliers (-1,3%), 7 192 unités pour les véhicules utilitaires (-16,9%), 2 280 unités pour les véhicules industriels (-18,6%) et 349 unités pour les machines agricoles (-35%). 

Lire aussi | Tombola. DFSK continue de faire des heureux gagnants

Outre cette conjoncture défavorable, les ventes du Groupe AUTO HALL ont été marquées par le manque de disponibilité de plusieurs modèles phares, enregistrant un volume global de 9 148 unités, en recul de 13% par rapport au premier semestre 2022. 

Dans ce contexte particulier, le Groupe AUTO HALL a maintenu sa dynamique de développement en déployant ses différents projets et en accélérant la montée en puissance de ses relais de croissance. L’activité LLD du Groupe continue d’élargir sa flotte de véhicules, aussi bien pour la catégorie VP que pour les VUL. Grâce à sa plateforme digitale et à l’élargissement de sa couverture géographique l’activité véhicules d’occasion (Autocaz) enregistre une croissance solide des ventes au titre du semestre. L’investissement au niveau du réseau de distribution et l’expansion des points de vente vers d’autres villes du Royaume ont contribué à la croissance des nouvelles marques (Fiat, Abarth, Jeep et Alfa Romeo) introduites dans le cadre du partenariat avec FCA-Stellantis. Le développement du réseau AUTO HALL s’est également poursuivi durant ce semestre, avec la mise en chantier de plusieurs succursales et l’ouverture de d’un nouveau site à Tanger. 

Lire aussi | Ford Mustang GTD. Une version qui va affoler les chronos

Le chiffre d’affaires consolidé compte tenu des réalisations commerciales ressort à 2 213 MDhs, en retrait de 11% par rapport à 2022. Le rythme d’investissement, initié par le Groupe dans le cadre de sa stratégie de développement, combiné à l’érosion des marges et l’indisponibilité de certains modèles se sont traduits par un recul de la profitabilité, avec une marge EBITDA de 7,5% contre 10% en 2022. Par ailleurs, l’évolution défavorable des taux de change et la hausse des coûts de financement ont impacté le résultat consolidé du Groupe avant impôt, qui s’établit à 9 MDhs à fin juin 2023 en baisse par rapport aux 145 Mdhs de l’année précédente. Le Groupe AUTO HALL poursuit la mise en place de son plan d’action visant à limiter l’impact de la conjoncture actuelle sur sa performance commerciale 

Vous aimerez aussi