Yacht Mangusta GranSport : il s’est offert un tour du monde

by David Jérémie

Vaisseau amiral du groupe Overmarine, le Mangusta 54m GranSport est devenu le premier super yacht à traverser l’océan Atlantique, ouvrant la voie à une nouvelle génération de bateau de luxe à longue portée. Il a navigué sur le globe, permettant à son heureux propriétaire et ses convives de vivre des aventures inoubliables à bord d’un palace flottant très luxueux.

Pour la petite histoire, c’est Giuseppe Balducci, qui a fondé le groupe italien Overmarine, spécialiste notamment dans la construction de yachts et autres super yachts de luxe. En 1985, la marque Mangusta voit le jour, inaugurant le lancement de plusieurs modèles. Parmi eux, le Mangusta 80 devient rapidement une icône. Au milieu des années 2000, le constructeur italien s’est rendu compte que la plupart des clients souhaitaient pouvoir naviguer davantage et effectuer de plus longs parcours, ce qui s’est traduit par une plus grande autonomie maritime sans pour autant sacrifier la vitesse de croisière.  

L’un des moments phare dans l’histoire de la marque s’est produit courant 2018, avec le lancement du Mangusta GranSport, un luxueux navire de plaisance puissant de 54 m qui a apporté à la marque Mangusta les capacités transatlantiques tant convoitées. Ainsi, Massimo Zanetti, magnat dans le café en Italie et fidèle client de Mangusta, a été immédiatement attiré par le potentiel de ce navire. L’ayant acquis en 2018, il l’a baptisé «El Leon» et l’a fait naviguer rapidement sur les flots, et ce, durant trois bonnes années, parcourant plus de 83 685 km. En plus d’être le vaisseau amiral d’Overmarine, «El Leon» est devenu le premier Mangusta à traverser l’Atlantique et à voyager à travers le monde. Dans le détail, il a atteint l’Alaska, traversé le Pacifique et navigué dans l’océan Indien.

Dans les entrailles du GranSport 54 se trouvent ses moteurs de type MTU 16V 2000 M96L, travaillant en tandem avec les arbres et les hélices. Des blocs de nouvelle génération qui ont permis à «El Leon» d’aller au-delà des 30 nœuds. Grandes fenêtres, plafonds en cuir, sols en teck, bois précieux et meubles laqués sont quelques-uns des éléments haut de gamme qui donnent vie à «El Leon». Il peut accueillir plus de dix invités répartis dans cinq cabines. Il dispose d’une piscine à débordement sophistiquée, située sur le pont avant, qui se remplit en 45 minutes et qui peut être vidée en seulement cinq minutes en cas d’urgence.

Vous aimerez aussi