“Bonne mère”, hommage sensible aux héroines du quotidien