« Bonne mère », hommage sensible aux héroines du quotidien